lundi 31 mars 2014

Quels sont les secrets minceurs des stars ?

  Jusqu'à aujourd'hui, les secrets minceurs des stars semblaient jalousement gardés par une poignée d'initiés. Heureusement, à la vue des corps de rêve que les stars arborent, des journalistes ont enquêté afin de découvrir tous leurs secrets leur permettant de garder la ligne en toutes circonstances.


Les secrets minceurs des stars :




   Jennifer Aniston


La star de Friends est une adepte du régime Détox, ce programme qui vise à détoxifier son corps en se débarrassant de toutes ses toxines lui a permis d'obtenir une silhouette fine et enviable en l'aidant à perdre pas moins de 10 kilos.
Elle adore le jus de citron qu'elle consomme tout au long de la journée. Celui-ci aiderait le corps à éliminer les déchets et à brûler plus de graisses.



   Madonna


Plus de 50 ans et toujours un corps de rêve, mais quel est le secret minceur de Madonna ?

Outre le fait qu'elle s'impose quotidiennement une série d'exercices physiques très exigeants, elle a adopté le régime macrobiotique. Elle privilégie donc les produits bio, et son alimentation est basée sur les bienfaits des graines (lin, courge, chia, tournesol, etc.) qui lui apportent une grande quantité de gras insaturés.
Elle ne mange pas de viandes rouges, ni de produits laitiers. Elle mange par contre des poissons non gras, du poulet, ou encore de la dinde.



   Drew Barrymore


Son secret minceur : Le régime végétarien. Elle ne mange donc pas de viande, de poisson, ou d’œufs. Elle se passe également des produits laitiers, et du pain. Du coup, elle se nourrit essentiellement de céréales complètes, de fruits, et de légumes, tout en s'autorisant quelques écarts de temps à autre.



   Beyoncé


Malgré une grossesse qui lui a fait prendre plusieurs kilos, Beyoncé a très rapidement retrouvé son corps de rêve. Pour y parvenir, elle a banni les sources de protéines riches en gras comme les viandes rouges et s'est contentée de poissons maigres et de viande de volailles.
Elle a par ailleurs décidé de se passer du riz et des pâtes comme source de féculents en les substituant par du quinoa.

vendredi 28 mars 2014

Les aliments à calories négatives font-il maigrir ?

  Selon certains spécialistes, il existerait des aliments à valeur énergétique négative. Autrement dit, manger ces aliments aboutirait à brûler des calories, et par conséquence, permettrait de maigrir sans effort. Mais qu'en est-il réellement ? Ces aliments existent-ils ? Peuvent-ils nous aider à maigrir ? C'est ce que nous allons tenter de comprendre.



Pour ce qui est des mythes, on peut dire que tout ce qui touche à l'alimentation n'en manque pas. Entre les régimes qui font perdre 4 kilos par semaine, ceux qui expliquent qu'on peut manger du chocolat toute la journée et maigrir, et les produits miracles qui promettent de perdre 1 kilo par nuit en dormant, nous entendons régulièrement parler de nouvelles méthodes pour le moins loufoques. Mais qu'en est-il pour les aliments à calories négatives ? Est-ce un mythe ?

Le principe de ces aliments tel qu'il est expliqué semble tout à fait plausible. Il s'agirait d'aliments contenant de véritables calories (comme le chocolat ou les pâtes), mais dont la digestion par l'organisme nécessiterait davantage de calories qu'ils n'en apportent.
Pour expliquer ce mécanisme simplement : Pour assimiler un aliment représentant 50 kcal, l'organisme dépenserait (par exemple) 100 kcal. Au final, manger cet aliment permettrait de brûler 50 kcal.

Étant donné que nous savons déjà que le corps a besoin d'énergie pour digérer les aliments qu'il consomme, cette théorie paraît solide.


Ces aliments existent-il ?


Des scientifiques ont bien évidemment tenté de déterminer s'il était possible que des aliments coûtent "plus chers" à être digérés que leur propre apport énergétique.

En fait, il semblerait qu'il existe bien des aliments très spécifiques avec cette propriété. Il s'agirait notamment du citron, de l'ananas, du céleri, l'abricot, les framboises, les myrtilles, le pamplemousse, les asperges...



Cependant, en observant cette liste on comprend rapidement la limite de ce principe. Même si ces aliments brûlent plus de calories qu'ils n'en apportent, on s'aperçoit que leurs valeurs nutritionnelles sont très faibles (20 calories pour 100 g d'asperges par exemple).

Il paraît donc improbable de parvenir à consommer suffisamment d'asperges pour perdre du poids. Tout au plus on pourrait dire que ces aliments peuvent se consommer à volonté sans avoir à se soucier des conséquences sur son poids.


CONCLUSION :


Les aliments à calories négatives ne semblent pas être un mythe, mais ils ne sont pas non plus miraculeux. Le concept est cependant intéressant à connaître, car il permet de mieux comprendre le principe de l'apport énergétique des aliments. Il montre bien qu'il est inutile de s'affamer pour perdre du poids, et qu'on peut maigrir rapidement tout en mangeant à sa faim à partir de l'instant où on sait quels aliments privilégier.

mercredi 26 mars 2014

Comment déjouer l'effet yoyo pour ne plus jamais prendre de poids ?

  L'effet yoyo apparaît après un régime, il se traduit par une prise de poids pouvant être plus ou moins rapide.
Il peut survenir dès la fin du régime, jusqu'à plusieurs mois après celui-ci.
En effet, on constate que maigrir n'est finalement pas ce qu'il y a de plus difficile face à la difficulté d'acquérir les bonnes habitudes qui permettront de stabiliser son poids.



Comment déjouer l'effet yoyo pour ne plus jamais prendre de poids ?



Se donner des chances d'éviter l'effet yoyo commence par le choix d'un bon régime. On a pu remarquer en effet que les programmes les plus restrictifs qui n'autorisaient aucun écart alimentaire durant des semaines, étaient aussi ceux qui présentaient le plus de chances d'être victime de l'effet yoyo.




Après le régime, l'étape la plus cruciale pour déjouer l'effet yoyo est de réussir à retrouver une alimentation normale, ce qui passe par réapprendre à se faire plaisir avec des aliments très caloriques.

Continuer à se priver peut sembler une solution viable, mais le risque est de se mettre une pression qui s'accumulera au fil du temps, et qui pourrait déboucher sur une envie totalement incontrôlable d'aliments caloriques.


Le bon compromis pour se faire plaisir sans tomber dans l'excès est de s'autoriser à manger de tout en contrôlant régulièrement son poids. C'est à dire, se peser une fois par semaine, ni plus ni moins.
De cette façon si jamais on venait à reprendre du poids, il sera possible de corriger très rapidement d'éventuels écarts alimentaires, sans pour autant se mettre une pression inutile au jour le jour.


   Apprendre à reconnaître ses mauvaises périodes


Déjouer l'effet yoyo passe également par apprendre à mieux se connaître. En effet, les raisons menant à l'effet yoyo sont parfois difficiles à déterminer car elles sont en partie la conséquence d'un mal-être psychologique. Il faut donc apprendre à reconnaître ces mauvaises périodes pour tenter de limiter autant que possible les dégâts.
Si on s'aperçoit qu'on mange quotidiennement des aliments tels que de la charcuterie, du fromage, des crèmes glacées, des pâtisseries... C'est forcément que quelque chose ne va pas.



CONCLUSION :


Il n'existe pas de solution miracle pour réussir à déjouer l'effet yoyo. Pour le limiter, il faut éviter de se mettre une pression quotidienne par rapport à son poids après le régime, et surtout, retrouver une alimentation normale en essayant de gérer au mieux les petits écarts alimentaires du quotidien.

lundi 24 mars 2014

Les nouvelles méthodes pour maigrir sont-elles plus efficaces que les anciennes ?

On observe constamment l'apparition de nouveaux régimes sur le marché de la diététique. Si certains ne connaîtront jamais la gloire, d'autres mettront au placard dès demain des régimes qui sont aujourd'hui pourtant au sommet de leur succès.
Mais que valent réellement ces nouvelles méthodes pour maigrir ? Sont-elles plus efficaces que leurs ancêtres ? Leur succès n'est-il du qu'à une meilleure stratégie commerciale ?



À chaque nouveau régime qui apparaît, c'est un peu à l'image des publicités pour la lessive : La nouvelle est infaillible, et surtout bien mieux que la précédente qui pourtant se disait elle aussi infaillible.

En fait, la quasi-totalité des régimes n'ont rien de révolutionnaire. Tous fonctionnent sur les mêmes principes de base de la diététique humaine.

Même si les choses sont présentées différemment, tous les régimes vous feront adopter une alimentation plus saine, un apport calorique très limité, et si possible, la pratique d'une activité physique.

Il y a bien sur des détails qui changent, un régime vous interdira la consommation de produits laitiers (chrono nutrition), lorsqu'un autre préconisera l'utilisation du son d'avoine comme aide-minceur (régime Dukan).

Bref, même si les régimes sont différents les uns des autres, leur fonctionnement repose sur les mêmes principes de base.


Alors, les nouveaux sont-ils meilleurs que les anciens ?

Oui et non. Non parce qu'il n'y aura pas de concept révolutionnaire qui permettra de manger tout ce que l'on veut tout en perdant 4 kilos par semaine. Au mieux, c'est la manière dont sera structuré le régime qui le fera paraître plus performant qu'un autre (Par exemple, le régime Weight Watchers avec son système de points très encadré et rassurant).

Oui, les nouvelles méthodes pour maigrir peuvent être plus efficaces si elles sont conçues sur la base des nouvelles connaissances scientifiques liées à la diététique humaine qui n'ont pas encore été adopté par les méthodes plus anciennes. Par exemple, de nombreux régimes de premier plan ne prennent toujours pas en compte la notion d'indice glycémique des aliments. 


En conclusion, on peut dire que la notion de régime révolutionnaire est surfaite dans le sens où tous les régimes reposent sur les mêmes principes universels de nutrition.
En revanche, ceux-ci se différencient par leur manière d'accompagner la personne au régime.
Chose qui s'avère être un élément déterminant dans la réussite ou l'échec d'un régime. Ainsi, de nombreuses personnes sont incapables de suivre un régime alimentaire équilibré préconisé par leur diététicienne. Par contre, en se basant sur un système de points comme celui de Weight-Watchers, elles parviennent à perdre du poids car ce système très encadré leur convient mieux.

De nouvelles méthodes pour maigrir continueront d'émerger, certaines connaîtront un succès plus important que d'autres. L'important reste de trouver un régime reconnu et non dangereux, et qui convient au mieux à sa propre personnalité.

vendredi 21 mars 2014

Des idées pour faire du sport pour maigrir sans s'en rendre compte

  Le sport est le moyen idéal pour augmenter sa dépense calorique. Si on veut perdre du poids plus rapidement, ce sera même un passage obligé.

Mais contrairement aux idées reçues, sport ne rime pas forcément avec souffrance ! Il existe en effet des tonnes d'activités physiques qui peuvent se pratiquer sans avoir l'impression d'être en train de faire du sport.

Si faire du sport pour maigrir sans en avoir l'air vous tente, alors vous devriez lire ce qui suit.

Des idées pour faire du sport pour maigrir sans s'en rendre compte :




  Jouer avec les enfants


Les enfants débordent d'énergie. Ils sont capables de courir du matin au soir sans faiblir une seule seconde ! Autant en profiter pour faire des activités avec eux, mais à leur rythme, pas au votre ! C'est une bonne manière de faire du sport pour maigrir tout en partageant un moment de complicité en famille.



  Une balade à vélo


Au moment où les beaux jours pointent le bout de leur nez, il est très agréable de faire une sortie à vélo dans un parc, une forêt, le long d'un fleuve... Les pistes cyclables s'étant multipliées ces dernières années, ce n'est pas le choix qui manque !
Le vélo est une activité sportive qui brûle beaucoup de calories avec plus de 300 calories par heure à vitesse modérée.



  Une balade à roller


Le roller est une activité physique très intense et pourtant tellement conviviale quand elle se fait à plusieurs. Une sortie à roller est un bon moyen de faire du sport pour maigrir sans en avoir l'air !



  Une randonnée en famille ou entre amis


Si vous avez la chance d'avoir des pistes de randonnées près de chez vous, n'hésitez plus, foncez ! En famille ou avec des amis, la randonnée est accessible à tout le monde, même aux plus réfractaires au sport !

mercredi 19 mars 2014

La cannelle, de nombreux atouts et un brûleur de graisses méconnu

  Durant des décennies nous avons négligé les bienfaits des épices sur la santé. D'ailleurs preuve en est que nous en avons pris conscience, à l'heure actuelle de nombreuses variétés d'épices font l'objet d'études scientifiques poussées dans le but de déterminer leurs effets bénéfiques. Parmi elles, la cannelle. Une épice qui ne manque pas d'atouts et qui serait un aliment brûle-graisses étonnamment efficace.





Connue depuis l'antiquité, une époque à laquelle elle était utilisée par les égyptiens pour embaumer les morts, la cannelle est l'écorce intérieure du cannelier.


On connait depuis longtemps les propriétés bénéfiques de la poudre de cannelle. Celle-ci est notamment une source d'antioxydants de grande qualité.

Dans certaines parties du monde elle est très utilisée pour favoriser la digestion et le transit intestinal. Elle est donc un excellent détoxifiant.


Mais des études scientifiques récentes ont montré que la cannelle avait des propriétés bien plus intéressantes. Notamment celle d'un aliment brûle-graisses.
La consommer aiderait le corps à mieux réguler son taux de glycémie sanguin. Pour le dire plus simplement, une fois assimilée, elle diminuerait le taux de sucre dans le sang et empêcherait ainsi le corps de le transformer en gras à stocker.



  Comment la consommer ?


Pour bénéficier de tous ses bienfaits, la cannelle peut se consommer sous forme de thé de cannelle en laissant infuser quelques bâtons dans de l'eau bouillante. Pour que son action puisse être significative, l'idéal serait d'en consommer deux à trois tasses par jour.


La cannelle permet également de diminuer sa consommation de sucre. En effet, elle peut remplacer avantageusement le sucre en s'utilisant comme un édulcorant dans les yaourts, le café, le thé, ou sur les fruits. Ce qui est idéal pour limiter la consommation de calories vides qui constituent le sucre blanc.



CONCLUSION :

Les propriétés d'aliment brûle-graisses de la cannelle semblent bien réelles. Cependant, elle ne peut être qu'un atout supplémentaire et non pas une solution. Une alimentation plus saine et équilibrée reste la base d'une perte de poids significative.

lundi 17 mars 2014

Comment perdre ses poignées d'amour ?

  Les poignées d'amour disgracieuses touchent aussi bien les hommes que les femmes. S'en débarrasser n'est pas toujours évident car le gras est particulièrement difficile à éliminer au niveau des hanches où elles se trouvent. D'où l'importance de bien s'organiser dans son régime pour mettre toutes les chances de son côté.


Comment perdre ses poignées d'amour ?



Un programme efficace pour éliminer ses poignées d'amour se doit d'agir sur deux fronts : L'alimentation et l'activité physique.

C'est en les combinant que la perte sera la plus rapide. Pour maigrir, une alimentation équilibrée est complémentaire d'une pratique sportive régulière, et inversement.

Laissez tomber les solutions miracles qui vous sont proposées. Vous ne vous débarrasserez pas de vos poignées d'amour en avalant des pilules, ou à l'aide d'une crème minceur miracle.


Au quotidien, privilégiez les aliments riches en protéines et limitez tous les aliments trop gras.
Consommer beaucoup de protéines vous évitera d'avoir faim en milieu de journée, et elles aideront à préserver votre masse musculaire.

Les légumes peuvent être consommés à volonté s'ils ne sont pas accompagnés de sauces riches en matières grasses.


Vos alliés minceur ?

- Le blanc de poulet
- Les œufs
- Les poissons blancs
- Le fromage blanc
- Les légumes (haricots verts, carottes, brocolis, chou-fleurs, etc.)
- Les fruits

Les aliments à éviter ? La charcuterie, les pâtisseries et viennoiseries, le fromage, les jus de fruits sucrés, et l'alcool.
Sans interdire quoique ce soit, il est bon que la consommation de ces aliments ne soit qu'exceptionnelle.



L'intérêt du sport pour perdre ses poignées d'amour est double :


- Brûler plus de calories pour maigrir plus rapidement.

- Tonifier son corps pour mieux masquer les poignées d'amour.



L'ultime secret pour réussir à éliminer ses poignées d'amour est la persévérance. Le gras peut être particulièrement difficile à déloger des hanches. Il faut compter au moins 15 jours de régime pour obtenir des résultats significatifs.

vendredi 14 mars 2014

Pourquoi l'addiction à la nourriture n'est pas une fatalité

  Quand on évoque l'addiction à la nourriture, il faut être conscient qu'on parle d'une véritable dépendance comme certaines personnes peuvent l'être au tabac ou à l'alcool.
Ce qui rend la dépendance à la nourriture difficile à diagnostiquer est que se nourrir est un geste du quotidien en plus d'être un besoin vital. Il n'est pas évident de différencier une personne qui mange parce qu'elle a faim d'une autre qui mange par compulsion. Se sortir de cette addiction peut donc s'avérer très difficile.

Mais la dépendance à la nourriture n'est pas une fatalité, il est possible de continuer à prendre du plaisir à manger tout en restant raisonnable.




La première étape menant à la guérison est d'assumer son amour de la nourriture. Il ne faut plus s'en vouloir d'apprécier manger. Manger est vital. C'est aussi le bonheur le plus simple et le plus accessible. Riche, pauvre, gros, maigre, adulte, enfant, tout le monde sans exception peut avoir accès au moment de bonheur que représente un bon repas.


La deuxième étape pour sortir de son addiction à la nourriture consiste à se poser les bonnes questions.

Pourquoi mangez-vous ?

Pour compenser un manque ?
Pour combattre le stress ?
Par manque de sommeil ?
Par méconnaissance de ce qu'est une alimentation équilibrée ?

Identifier les véritables raisons qui vous poussent à manger autant vous permettra de mieux combattre ce mal être.



L'inactivité conduit-elle à la dépendance ?


S'ennuyer a tendance à stimuler la faim. C'est comme ça, on n'y peut rien.
Si vous êtes particulièrement vulnérable, évitez à tout prix de vous retrouver dans une telle situation.
Trouvez une chose à faire qui vous occupera l'esprit. Vous verrez qu'être (vraiment) occupé peut même vous mener à en oublier de vous nourrir.


L'addiction à la nourriture est un trouble dont il peut être difficile de se sortir seul. Pour se donner le maximum de chances, il ne faut pas hésiter à parler de sa dépendance à son médecin qui est l'interlocuteur le plus à même de bien vous conseiller.

mercredi 12 mars 2014

Des astuces pour chasser les kilos en trop sans effort

  Chasser les kilos en trop sans effort, vous pensiez que c'était impossible ? C'est pourtant un objectif réalisable à condition de suivre scrupuleusement quelques principes alimentaires de base.




Pour perdre rapidement du poids sans effort, il faut :




Plus de protéines


Une alimentation riche en protéines, c'est la garantie de ne pas être sujet aux fringales ou à la frustration pendant votre régime.
En effet, les protéines sont les nutriments les plus rassasiants. Manger des aliments riches en protéines et peu caloriques vous permettra de chasser les kilos en trop plus facilement.



Grignoter plus sain


Laissez tomber le pain et fromage, ou les biscuits au chocolat lorsque vous avez un petit creux entre deux repas. Les fruits font de parfaits en-cas grâce à leur richesse en fibres solubles aux propriétés rassasiantes.
C'est notamment le cas de la pomme qui est un excellent coupe-faim. En plus, c'est un aliment très consistant et dense ce qui lui donne un côté très réconfortant quand on est au régime.



Des cuissons plus saines


La cuisson au beurre, c'est délicieux mais pas terrible pour le tour de taille. Heureusement, aujourd'hui il existe une tonne de solutions pour préparer de superbes recettes sans utiliser de matières grasses pour la cuisson : Poêles anti-adhésives, moules en silicones, cuisson à la vapeur, cuisson à l'eau... Preuve qu'il est possible de chasser les kilos en trop sans pour autant se priver !



Un bouillon ou de la salade verte en entrée


Si votre principal soucis c'est votre incapacité à vous arrêter de manger à temps, vous devriez essayer de commencer vos repas par un bouillon de légumes ou par quelques feuilles de salades accompagnées de tomates cerises.
En prenant cette habitude, votre estomac sera déjà partiellement rempli quand vous passerez au plat principal, ce qui vous aidera à manger de plus petites portions.

lundi 10 mars 2014

Le rééquilibrage alimentaire, ou comment apprendre à mieux manger pour maigrir naturellement (PARTIE 2/2)

  Un rééquilibrage alimentaire, c'est loin d'être aussi compliqué que l'expression peut le laisser penser.
Le principe est de ne manger que les aliments dont le corps a besoin pour fonctionner efficacement, sans pour autant s'interdire quoique ce soit.


Le rééquilibrage alimentaire va vous apprendre à manger les bons aliments au bon moment.

Les types d'aliments essentiels :


Les féculents :

Ce sont les pâtes, pain, riz, pomme de terre, blé, semoule, mais aussi les légumineuses comme les lentilles, pois cassés, pois chiches, haricots secs, etc.

Ce sont les féculents qui fournissent l'énergie nécessaire pour affronter nos journées. Ils doivent être consommés à tous les repas car ils permettent d'éviter le coup de fatigue du milieu de journée. Ce sont des aliments très rassasiants.


Les fruits et légumes :

Les fruits et légumes sont riches en vitamines, minéraux, et fibres alimentaires qui sont particulièrement efficaces pour couper la faim.

Ils doivent être consommés à tous les repas. Les fruits constituent un excellent en-cas, à la fois sain, peu calorique, et rassasiant.


Les viandes/poissons/œufs :

Ce sont des aliments riches en protéines. Ces dernières participent au renouvellement de nos cellules et sont vitales pour préserver notre masse musculaire.

Il est à noter que les protéines sont les nutriments les plus rassasiants.

Ils doivent être consommés à tous les repas et en quantité généreuse pour éviter les fringales (Au moins 1 g/kg chaque jour. C'est à dire 60 g de protéines par jour pour une personne pesant 60 kg).


Les produits laitiers :

Ils sont riches en calcium, qui aide à entretenir la masse osseuse. Il est conseillé de consommer au moins 3 portions de produits laitiers par jour (lait, yaourt, fromage blanc, fromage, etc.)



Les types d'aliments qu'il faut limiter :


Les matières grasses :

En petite quantité, elles ne sont pas néfastes. Bien au contraire, les bons lipides participent au renouvellement des cellules et au bon fonctionnement du cerveau. En plus, ils sont riches en vitamines A et E.

Cependant, il faut veiller à ne pas en abuser, car une alimentation riche en matières grasses favorise le surpoids et conduit à des problèmes de santé comme un taux trop élevé de cholestérol, des maladies cardiovasculaires, etc.


Le sucre :

La consommation excessive de sucre augmente le risque de surpoids. En plus d'être addictif, il conduit à des maladies graves comme le diabète.


Le sel :

Une alimentation trop riche en sel peut provoquer de l'hypertension. De plus, l'excès de sel augmenterait le risque d'être touché par une maladie cardiovasculaire.




Vous n'avez pas tout suivi ?


En bref, pour un rééquilibrage alimentaire :

À chaque repas, je mange :
- Une source de protéines,
- Des féculents,
- Des légumes,
- Un produit laitier ou un fruit.

Je mange plus de féculents le matin et le midi pour l'énergie qu'ils procurent, et je favorise les légumes le soir.

Si j'ai une petite faim, un fruit joue parfaitement le rôle d'en-cas.

Je peux manger de la charcuterie, du fromage, ou des produits sucrés, à condition que cela ne devienne pas une habitude.

Je mets moins de sel dans mes plats.

Je mange avec plaisir :)

vendredi 7 mars 2014

Le rééquilibrage alimentaire, ou comment apprendre à mieux manger pour maigrir naturellement (PARTIE 1/2)

  Vous pensiez que faire un régime était une étape inévitable pour maigrir ? Pourtant c'est faux ! On voudrait bien vous faire croire le contraire, mais il est très facile de maigrir naturellement, simplement en mangeant mieux.
Pour y parvenir, vous devez accepter de procéder à un rééquilibrage alimentaire.



Pourquoi se passer d'un régime ?


Les régimes ne sont pas forcément mauvais. Même s'il est démontré que certains d'entre eux peuvent parfois s'avérer dangereux pour la santé en raison des carences alimentaires qu'ils provoquent. Dans leur ensemble, les régimes sont efficaces et constituent un bon accompagnement pour une personne ne possédant pas de notions en matière de nutrition.

Cependant, les régimes ont tendance à nous enfermer dans leur schéma. On diabolise certains aliments parce que le régime dit qu'il faut le faire, et on exagère sur les qualités des autres qui eux ont les faveurs de la méthode.

Or, on sait aujourd'hui qu'il n'y a pas de mauvais aliments. En effet, aucun aliment n'est mauvais s'il est consommé dans de bonnes proportions. Faire un régime, c'est donc se priver.
Pour sortir de ce schéma, il est intéressant d'effectuer un rééquilibrage alimentaire pour apprendre à manger de tout, dans les bonnes proportions.



Mieux manger, pas toujours simple


On a pu observer qu'il n'était pas toujours facile pour tout le monde d'apprendre à mieux manger. En effet, les barrières psychologiques sont nombreuses, et il est difficile pour certaines personnes d'accepter le fait qu'il soit possible de perdre du poids tout en s'autorisant fromage, pain, ou pâtisseries.

Le rééquilibrage alimentaire peut donc être vécu comme une véritable épreuve psychologique qui demande à revoir une bonne partie de ses croyances en matière d'alimentation avant même de commencer à changer ses habitudes.


À suivre : Dans la deuxième partie de cet article vous apprendrez comment rééquilibrer votre alimentation et comment il est possible de manger de tout sans prendre de poids.

mercredi 5 mars 2014

Perdre du ventre en 5 étapes

  Nous sortons tout en douceur de l'hiver, les journées se font plus longues et bientôt les doudounes et autres accessoires d'hiver devront être laissés à la maison.
Le temps est donc venu de faire le point sur le sujet fâcheux que sont les kilos pris en hiver. C'est désagréable au possible mais au moins, on évitera de découvrir la mauvaise surprise au printemps quand il sera déjà trop tard.
Pour éviter de se sentir mal à l'aise à ce moment là, il est donc important de commencer à faire attention à soi très tôt dans l'année.
En plus, ça permettra d'éviter le régime draconien juste avant l'été !

Si vous aussi vous souhaitez anticiper l'arrivée de l'été, lancez-vous dans le programme 5 étapes pour perdre du ventre efficacement :



Étape n°1 : Manger moins salé


Il n'y a pas que l'excès de gras qui donne un aspect disgracieux au ventre. En effet, une alimentation trop salée a tendance à accentuer la rétention d'eau, et plus particulièrement au niveau des cuisses et du ventre. Tout cela conduit à l'apparition de la peau d'orange, aussi connue sous le nom de cellulite.


Étape n°2 : Renforcer sa ceinture abdominale


Pour perdre du ventre encore plus rapidement, la musculation est le meilleur complément d'une bonne hygiène de vie.
En renforçant quotidiennement sa ceinture abdominale grâce aux abdominaux, on va peu à peu sculpter son ventre en lui donnant un aspect plus tonique et ferme.


Étape n°3 : Être plus actif


Pour éliminer le gras plus efficacement, il faut saisir la moindre opportunité de brûler quelques calories supplémentaires : Prendre les escaliers plutôt que l'ascenseur, aller acheter son pain à pied, faire une balade à vélo, jardiner, jouer avec les enfants, etc... Tous ces petits efforts du quotidien mis bout à bout peuvent représenter des milliers de calories brûlées chaque semaine !


Étape n°4 : Manger les aliments les plus rassasiants


Plutôt que de s’affamer pour perdre quelques grammes, il est préférable de manger plus intelligemment. Ne consommez en priorité que les aliments les plus rassasiants, c'est à dire ceux qui vous caleront le plus rapidement et pendant le plus longtemps.
C'est le cas des aliments riches en protéines comme les viandes maigres (poulet, bœuf à 5% de MG, veau, etc...), les poissons, crustacés, et les œufs.
Au niveau des céréales, il est plus intéressant de choisir des céréales complètes ou semi-complètes qui sont assimilées moins rapidement par l'organisme : pâtes, riz, pain, etc...


Étape n°5 : Persévérer !


Vous dire que réussir à perdre du ventre est un long fleuve tranquille serait vous mentir. Ce qui différenciera ceux qui y parviendront de ceux qui échoueront sera la persévérance et l'implication qui auront été mis dans ce programme. Accrochez-vous ! Gardez à l'esprit que les efforts finissent toujours par être payant !

lundi 3 mars 2014

Maigrir grâce au froid : Mythe ou réalité ? (PARTIE 2/2)

  Nous l'avons vu précédemment, la science a pu montrer que le froid avait un impact sur le métabolisme de base de l'homme.
Bien entendu, personne ne vous conseillera de vous exposer au froid pour maigrir. Par contre, il nous est possible d'utiliser cette information à notre avantage dans le but de brûler quelques calories supplémentaires au quotidien.




Note : Bien que l'hiver soit la période où les températures moyennes atteignent leur plus bas, c'est aussi pendant cette saison qu'on risque de prendre le plus de poids. Ce phénomène s'explique en partie par le fait que c'est aussi pendant l'hiver que nous sommes le moins actif. En effet, il est bien plus tentant de sortir et faire des activités en été qu'en hiver où on préférera rester chez soi sous une couverture bien chaude. Du coup, on brûlera moins de calories.




Comment maigrir avec le froid de manière futée ?



En baissant légèrement la température de chez soi


Rassurez-vous, on ne vous conseille pas de couper votre chauffage et de vous rendre malade. Non, en baissant de seulement 3 à 4°C la température de votre domicile, votre organisme commencera déjà à brûler plus de calories pour se réchauffer. Et passer d'une pièce surchauffée de 23°C à 19-20°C, c'est plus que vivable !



Brûler des calories grâce au froid en mangeant des aliments frais


En mangeant des aliments froids, votre corps se mettra en activité pour pouvoir les assimiler, ce qui entraînera au passage une dépense calorique supplémentaire.
En plus, les aliments froids sont assimilés plus lentement par l'organisme, ils permettent donc d'être rassasié plus longtemps.

Le principe est identique pour les liquides. Vous avez sans doute déjà eu un coup de froid après avoir bu un verre de soda très froid. Et bien, c'est en rafraîchissant de cette façon votre corps que celui-ci doit brûler des calories pour se réchauffer. Vous voyez bien que maigrir grâce au froid, c'est très simple !




Brûler des calories grâce au froid ça marche, mais il ne faut évidemment pas s'attendre à des miracles.
En effet, dans le meilleur des cas, vous provoquerez une légère augmentation de votre métabolisme de base (c'est toujours ça de gagné!), mais pour perdre du poids rien n'est plus efficace qu'une bonne hygiène de vie qui passe par une alimentation saine et équilibrée ainsi que la pratique régulière d'une activité physique.