vendredi 31 janvier 2014

5 gestes du quotidien pour mieux supprimer la cellulite

  La cellulite, peau d'orange, ou encore lipodystrophie superficielle, peu importe le nom qu'on lui donne car elle est dans tous les cas disgracieuse, et si vous êtes arrivé jusqu'ici, c'est probablement que vous souhaitez vous en débarrasser.

Supprimer la cellulite c'est avant tout un combat qu'il faut mener sur le long terme. Le but c'est bien sur de s'en débarrasser, mais aussi de tout mettre en oeuvre pour qu'elle ne revienne pas aussitôt.

Pour mieux lutter contre la peau d'orange, c'est donc sur nos habitudes quotidiennes qu'il faut agir.


5 gestes du quotidien pour mieux supprimer la cellulite :




   1. Se masser à l'aide d'une crème minceur


Le massage permet de favoriser la circulation du sang. Sans être miraculeux, se masser à l'aide d'une crème minceur permettra sur le long terme de mieux lutter contre le stockage localisé des lipides.

Une crème minceur doit s'appliquer par mouvement circulaire, de bas en haut. Elle s'utilise sur toutes les zones touchées par la cellulite : cuisses, ventre, hanches, etc...



   2. Réduire sa consommation de sel


On l'oublie trop souvent mais le sel est le meilleur ami de la cellulite ! En effet, il est prouvé que le sel favorise le stockage des graisses et la rétention d'eau. C'est très exactement ce qui provoque la peau d'orange !
Donc pour supprimer la cellulite il vaut mieux se passer autant que possible de sel dans son alimentation.



   3. Boire beaucoup d'eau et des boissons drainantes


Toujours dans l'optique d'éviter la rétention d'eau, il est conseillé de boire beaucoup d'eau quand on cherche à supprimer la cellulite des cuisses.
En effet, boire beaucoup de liquides permet de favoriser la circulation, et donc l'élimination de toutes les toxines stockées.

Les boissons drainantes peuvent donner un bon coup de pouce pour accélérer l'élimination. Nul besoin d'acheter des boissons hors de prix. Boire 2 à 3 tasses de thé vert par jour, ou du jus de citron dilué dans de l'eau est tout aussi efficace.



   4. Du cardio au moins 3 fois par semaine


Faire du footing, du vélo, ou de la natation est très efficace pour éliminer rapidement les kilos superflus. Mais surtout, une activité sportive dite cardiovasculaire permet de mobiliser les lipides qui sont utilisés comme carburant au cours de l'effort.
C'est d'autant plus vrai quand l'activité physique se déroule à jeun et qu'elle dure suffisamment longtemps pour que votre corps ai besoin de puiser dans ses réserves. Quelques kilos perdus grâce au sport peuvent jouer un rôle significatif sur votre cellulite !



   5. Éviter les bains d'eau chaude


Les bains d'eau chaude, c'est très agréable en plus d'être très réconfortant. Difficile de s'en passer ! Oui mais dans la pratique, il vaut mieux prendre une douche, et même si possible la terminer par un jet d'eau fraîche qui permet de stimuler la circulation sanguine au niveau des zones touchées par la cellulite.

mercredi 29 janvier 2014

4 idées de petit déjeuner minceur

  Le premier repas de la journée étant le plus important, composer un petit-déjeuner astucieux prend tout son sens en période de régime où il est important d'optimiser ses repas pour parvenir à diminuer son apport calorique journalier.  Si vous êtes à la recherche d'un peu d'inspiration pour composer votre propre petit-déjeuner minceur, voici quelques idées :


4 idées de petit-déjeuner minceur :




Rappel : Le petit-déjeuner idéal est avant tout un repas équilibré. Il se compose d'un produit laitier (pour leur richesse en protéines et en calcium) , d'un fruit (pour les vitamines et fibres), d'un produit céréalier (pour l'énergie qu'il procure), d'une portion de matières grasses (beurre, huile, mais aussi oléagineux tels que noix, noisettes, amandes, etc...), et d'un thé ou café (pour la réhydratation).



Idée n°1 : Le petit déjeuner traditionnel


- 2 tranches (environ 20 g par tranche)  de pain complet ou semi-complet (environ 120 kcal)
- 2 noix de beurre allégé ou 2 cuillère à café de confiture. (moins de 50 kcal)
- Un yaourt nature 0% (environ 50 kcal)
- Une banane (environ 100 kcal pour une grande banane)
- Un thé ou un café sans sucre



Idée n°2 : Le petit déjeuner minceur ET plaisir


- Une crêpe au froment de taille moyenne (environ 100-150 kcal)
- Une cuillère à café de confiture (environ 30 kcal)
- Un verre de lait écrémé ou demi-écrémé (entre 60 et 90 kcal)
- Une compote sans sucre ajouté
- Un thé ou un café sans sucre



Idée n°3 : Le petit déjeuner "bol de céréales"


- 50 g de flocons d'avoine (environ 180 kcal)
- Un petit verre de lait (entre 50 et 80 kcal)
- Une petit poignée d'oléagineux (amandes, noisettes, noix...)
- Une belle poignée de petits fruits (framboises ou myrtilles)
- Un thé ou un café sans sucre



Idée n°4 : Le petit déjeuner anglais


- Une tranche de pain complet ou semi-complet
- Deux œufs brouillés
- Un petit bol d'haricots blancs à la sauce tomate
- En option : champignons, tomates cuites...




C'est maintenant à votre tour de composer votre propre petit-déjeuner minceur en puisant de nouvelles idées dans ces quelques exemples de petits-déjeuners équilibrés !

lundi 27 janvier 2014

Sport : Comment courir plus vite et plus longtemps ?

  La course à pied, nous sommes nombreux a avoir été sceptique avant de s'y lancer. Pourtant, une fois qu'on prend l'habitude d'aller courir 2 ou 3 fois par semaine et qu'on réalise tous les bénéfices pour la santé de cette activité physique, il devient difficile de s'en passer.
Il se pourrait même que vous souhaitiez progresser dans ce sport. Peut-être pour brûler plus de calories, ou simplement pour atteindre un objectif personnel. Nous allons étudier quelques pistes pour parvenir à mieux courir.

Comment courir plus vite et plus longtemps ?




   Une progression par palier


La courbe de progression dans la course à pied se fait avant tout étape par étape. Un débutant ne doit pas chercher à courir une heure dès sa première séance. Il commencera par courir plus ou moins une vingtaine de minutes suivant ses capacités, puis il tentera de courir un peu plus longtemps la fois prochaine.

Quand on cherche à courir plus vite et plus longtemps, quelque soit son niveau, il faut adopter la même stratégie.

Par exemple, si actuellement vous avez du mal à passer la barre des 30 minutes, et que votre objectif est de réussir à courir 60 minutes, alors donnez vous une semaine pour franchir au moins deux fois ce seuil de 30 minutes.
Puis la semaine suivante, tentez d'aller au-delà des 40 minutes, puis 50, etc... Votre progression ne sera pas linéaire. Il est fort probable que vous stagniez une ou plusieurs semaines de suite.
Mais l'important est de toujours chercher à battre sa performance précédente. Si vous gardez cet objectif en tête, alors vous progresserez et vous atteindrez votre objectif final.



   Se mettre dans les meilleurs conditions


Améliorer ses performances dans le but de courir plus vite et plus longtemps passe aussi par se mettre dans les meilleurs conditions possibles.


L'hydratation est un facteur important pour performer. Avant chaque séance, buvez un grand verre d'eau plate.

Une collation ou un petit repas frugal une heure avant d'aller courir peut aussi être un bon coup de pouce pour battre vos records.



Et qu'en est-il de votre équipement ? Vos chaussures de running sont-elles adaptées à une pratique intensive de la course à pied ?
La manière de vous vêtir pour aller courir joue elle aussi un rôle dans la régularité de vos performances. Il faut bien se protéger du froid pendant l'hiver, et inversement, adopter une tenue légère et porter des tissus respirant pendant l'été.


D'une manière générale, pour performer il faut avoir une bonne hygiène de vie. Cela passe par dormir suffisamment pour que le sommeil soit réellement réparateur, et adopter une alimentation équilibrée qui respecte les besoins énergétiques de votre corps.



   Maigrir


C'est la partie motivante. Vous voulez perdre du poids et parallèlement à ça, courir plus vite et plus longtemps ? Bienvenue dans un cercle vertueux. Plus vous faites de sport et mieux vous mangez, plus vous maigrirez. De même, Plus votre poids va diminuer, et plus vos performances s'amélioreront.

vendredi 24 janvier 2014

Comment perdre la graisse abdominale ?

  Tous les excès alimentaires ont la fâcheuse habitude de se loger sous forme de graisses à des endroits franchement assez disgracieux à l’œil. La zone ventrale en est une des premières victimes.
En effet, qui oserait prétendre qu'il ou elle n'a jamais rêvé d'avoir enfin un ventre plat pour en finir avec cette couche de gras qui gâche la vie ?

Comme d'habitude, il n'y a pas de recette miracle pour réussir à perdre la graisse abdominale.

En revanche, pour parvenir à ce résultat il faudra au moins savoir comment s'y prendre et par où commencer.



   Réussir à diminuer la graisse abdominale


La mauvaise nouvelle était d'apprendre qu'en cas de prise de poids, le ventre était une des zones privilégiées de stockage du gras. La deuxième mauvaise nouvelle, c'est qu'il est impossible de perdre du gras uniquement sur une zone spécifique du corps.

Maintenant, la bonne nouvelle c'est que le ventre est la zone corporelle où la perte de gras est la plus importante en début de régime.



Première étape pour perdre la graisse abdominale : Rééquilibrer son alimentation.

Pour perdre du gras il n'est pas nécessaire de s’affamer, apprendre à mieux manger est suffisant.
Cela requiert tout de même une solide motivation, mais dites-vous que les efforts sur l'alimentation finissent toujours par être payant.

Voir : Comment bien s'alimenter



Deuxième étape pour diminuer la graisse abdominale : Pratiquer plus d'activité physique et tonifier son ventre.

Brûler plus de calories grâce au sport est toujours très efficace pour perdre du gras.
Inutile de vous faire du mal, pratiquez à votre rythme et suivez votre propre progression. L'important est de bouger plus !

Faire des exercices pour tonifier son ventre peut également s'avérer redoutable pour obtenir un ventre plat rapidement.
En effet, faire des abdominaux ne vous fera pas perdre la graisse abdominale (ou pas plus qu'un autre sport), mais se muscler permet d'améliorer l'aspect visuel de son ventre. Il apparaîtra plus plat et beaucoup plus ferme !
Si l'aspect de votre ventre est votre priorité, ne négligez pas cette possibilité !

mercredi 22 janvier 2014

Cure détox, 2 jours pour éliminer les excès du début d'année !

  Quelque soit l'ampleur de vos écarts alimentaires lors de la période des fêtes, il est dorénavant inutile de continuer à ressasser le passé. Ne vous reprochez plus ces excès. Après tout, il n'y a rien d'anormal dans le fait de se faire plaisir pendant une période propice aux retrouvailles et aux célébrations.

Ces dérapages alimentaires ne doivent plus vous inquiéter, car vous allez voir qu'avec un peu de méthode, et une petite dose de motivation, vous pouvez entamer une cure détox de 2 jours pour rattraper une bonne partie de ces écarts.



L'objectif de cette cure détox express est double :

1. Brûler les calories accumulées les semaines précédentes.

2. Purifier le corps en éliminant toutes les toxines qui provoquent toutes sortes d'effets néfastes (troubles digestifs, insomnies, etc...).




Maintenant, jetons un œil aux trois piliers de notre cure détox de 2 jours :



 Le régime alimentaire de notre cure détox express



  Au petit-déjeuner :

- Un café ou un thé, sans sucre
- Un fruits frais
- Un ou deux produits laitiers (yaourt 0%, lait demi-écrémé ou écrémé)

Note : Manger un fruit frais de bon matin vous permettra de partir du bon pied, mais oubliez tous les jus de fruits industriels qui sont plus riches en sucres ajoutés qu'autre chose.

Notre petit-déjeuner étant frugal, si suite à une matinée bien remplie vous ressentez une fringale, il est possible de prendre un fruit supplémentaire en guise de collation.



  Au déjeuner :

En entrée, une salade et des crudités accompagnées de jus de citron ou d'une sauce allégée au fromage blanc, OU une soupe aux légumes, sans matières grasses.

En plat principal, une assiette de légumes cuits à la vapeur sans ajout de sauce, et une portion de poisson maigre, ou de viande blanche, ou 2 œufs.

En dessert, un yaourt nature ou aux fruits.

Note : L'entrée ne doit pas être oubliée. Elle vous aidera à mieux vivre psychologiquement ce repas très léger , et elle participera à vous éviter la sensation d'avoir encore faim après celui-ci.



   Collation de fin dé journée (optionnelle) : Un yaourt 0% ou un fruit frais.



  Au dîner :

Voir déjeuner.



Vous avez sans doute remarqué que dans notre menu détox, on veille à éviter tous les produits céréaliers, le sucre, et les matières grasses.



   Détoxifier son corps grâce aux boissons drainantes


Ce sont les boissons drainantes qui permettront d'accélérer l'élimination des toxines pendant notre cure détox de 2 jours. Elles sont à consommer 4 à 8 fois par jour, dès le réveil et jusqu'après le dîner. Notre choix se porte vers le jus de citron dilué avec de l'eau, et le thé vert pour ses innombrables vertus.



   Brûler les calories et éliminer les toxines par le sport


30 à 60 minutes d'activité pendant les 2 jours de notre cure détox. C'est le minimum recommandé pour brûler les calories excédentaires, mais aussi pour éliminer les toxines par le biais de la transpiration.

L'idéal est de choisir un sport où il est possible de mettre beaucoup d'intensité, mais si vous n'êtes pas du tout sportif, alors la marche à allure rapide pourra convenir.

lundi 20 janvier 2014

4 mauvaises habitudes alimentaires qui pourraient vous empêcher de maigrir

  Les mauvaises habitudes alimentaires ce sont ces petites routines alimentaires qu'on va répéter inconsciemment chaque jour et qui au final, s'avéreront les principales causes d'une prise de poids soudaine.
Découvrez 4 de ces mauvaises habitudes alimentaires qui pourraient vous empêcher de maigrir.



1. Manger machinalement


Une des pires mauvaises habitudes alimentaires est de manger machinalement, sans avoir faim, juste par habitude. C'est le cas des friandises qu'on va manger avec le café de 13 h, ça peut être le fait de ne pas pouvoir s'empêcher de grignoter un petit quelque chose en passant par la cuisine, ou de prendre l'habitude de grignoter avant d'aller dormir.



2. Manger sain mais trop riche


Parfois, on a l'impression de faire des efforts et de mieux contrôler son alimentation en mangeant, par exemple, plus de légumes ou de crudités. Mais manger une salade au dîner ne doit pas devenir le bon prétexte pour y ajouter à chaque fois des dés de fromages, ou une sauce calorique.
Même chose pour les légumes. Se servir une assiette de brocolis qu'on arrose généreusement de béchamel et de gruyère pour "donner du goût", on ne doit jamais considérer ça comme un plat diététique.

On ne dit pas qu'il faut s'interdire tous ces extra, mais il est important d'en prendre conscience car trop de personnes se considèrent au régime sans vraiment réaliser les quantités de calories qu'elles absorbent à cause de tous ces petits plaisirs.



3. Boire trop de calories liquides


Les sodas, les jus de fruits, le lait, les alcools. Tous ces liquides ont la particularité d'être plus ou moins riches en calories. Le problème est que les calories provenant de ces boissons n'ont qu'un très faible effet rassasiant. Or, en période de régime où on doit faire attention à son alimentation, il vaut mieux privilégier les aliments nourrissants.



4. Manger sur le pouce


Manger sur le pouce est une mauvaise habitude alimentaire qu'il vaudrait mieux éviter de prendre. En effet, déjà qu'en période de régime on réduit de manière significative les quantités de nourriture, si on prend en plus l'habitude de manger son repas en quelques minutes, le régime risque vite de devenir pesant et entraîner de la frustration.

vendredi 17 janvier 2014

Stabiliser son poids après un régime : Utopie ou réalité ?

  Décidément, la gestion de son poids peut avoir tendance à ressembler à un bourbier sans fin. On doit dénicher LE bon régime, trouver le courage de le commencer, puis persévérer avec beaucoup de volonté. Et pourtant même une fois le poids perdu, ça n'est pas terminé, car il y a une dernière bataille à mener : Ne pas reprendre tous les kilos perdus. Mais comment se donner le maximum de chances de réussir à stabiliser son poids sans pour autant rester en permanence au régime ? C'est tout un programme !



Stabiliser son poids après un régime : Utopie ou réalité ?




Stabiliser son poids après un régime tout en se faisant plaisir est possible. D'ailleurs on peut observer que la plupart des gens fonctionnent naturellement de cette façon. Ces personnes ont un poids idéal en tête, et elles tentent de s'en rapprocher, ou plutôt, de ne pas s'en éloigner en alternant les périodes de relâchement et les régimes courts.



Sachez qu'il est normal d'observer une variation de son poids en fonction des saisons. On estime qu'une prise de poids de 5% de sa masse corporelle est tout à fait normal pendant l'hiver.

Ce qui est anormal par contre, ce sont les variations excessives de son poids. Si vous prenez plus de 5 kg en quelques mois sans qu'il y ai une bonne raison, c'est sans doute la conséquence d'une mauvaise alimentation et/ou d'un manque d'activité



   Stabiliser son poids après un régime : Gare à l'alcool


L'alcool est traître quand on surveille son poids car il est constitué de calories vides qui n'apportent aucun bienfait nutritif. Ce qui ne l'empêche pas d'être très riche en calories (7 calories par gramme d'alcool).
Il ne s'agit pas non plus de s'interdire de consommer de l'alcool, mais il faut se rappeler qu'il doit être comptabiliser dans ses écarts. Sinon, gare aux surprises sur la balance !




Pour résumé, après un régime on ne se prive pas, mais on fait preuve de bon sens. Vous avez multiplié les repas festifs ces derniers temps ? Dans ce cas, faites attention à votre alimentation durant les prochains jours.

Continuez à écouter votre corps, mangez à votre faim, mais évitez le fromage, la charcuterie, et limitez le pain à table.
De même pour vos desserts, préférez les fruits frais ou un yaourt 0% plutôt que les crèmes glacées ou autres gâteaux.

De cette façon on parvient à compenser ses écarts alimentaires et on se donne de bonnes chances de réussir à stabiliser son poids après un régime.

mercredi 15 janvier 2014

10 astuces pour faire manger des légumes même aux plus difficiles (PARTIE 2/2)

  Suite et fin de notre top 10 des astuces pour faire manger des légumes à tout le monde.


Astuce n°6 à 10 :



Astuce n°6 : Les lasagnes sont le plat familial par excellence. Ce sont des couches de pâtes qu'on remplira d'une garniture et qu'on arrosera généreusement de sauce béchamel.
Pour faire manger des légumes à vos proches, plutôt que les classiques lasagnes à la bolognaise, testez les lasagnes aux épinards et à la ricotta, ou encore les délicieuses lasagnes aux courgettes et fromage de chèvre. Simple, rapide, économique, et ça permet de manger des légumes. Parfait en somme !



Astuce n°7 : Les purées de légumes rencontrent un peu plus de succès que les légumes frais, surtout auprès des plus jeunes. Il faut dire qu'une assiette de purée accompagnée de poisson, c'est toujours délicieux. Il y a la classique purée de carottes, mais aussi la purée de brocolis, d'haricots verts, de pois cassés, de courgettes, etc...



Astuce n°8 : L'apéritif qui est d'ordinaire un moment où on mange des aliments peu diététiques pourrait dorénavant se transformer en une bonne occasion pour manger des légumes. Les dips de légumes sont très appréciés, on peut y mettre des bâtonnets de carottes, du chou-fleur, des tomates cerises, du concombre, des radis, etc... Le tout s'accompagne de sauces légères.



Astuce n°9 : Les smoothies sont à la mode. Du coup, ils deviennent un bon prétexte pour faire manger des légumes à son entourage. Car oui, il est possible de préparer des smoothies aux légumes.
Le plus célèbre étant le smoothie tomate-concombre qui se prépare en mixant 1 concombre, 4 tomates, 1 petit oignon, quelques feuilles de menthe, et une cuillère à café de sel.



Astuce n°10 : Bien qu'on y retrouve souvent les même aliments, à savoir du riz blanc, des nouilles, et des légumes, les plats asiatiques sont très appréciés de tous grâce à l'utilisation d'un grand nombre de sauces très savoureuses.
Du coup, cuisiner des plats d'origine asiatique est une bonne astuce pour réussir à faire manger des légumes à tous ses proches, petits comme grands !



Fin de notre top 10 des astuces pour faire manger des légumes à tout le monde !

lundi 13 janvier 2014

10 astuces pour faire manger des légumes même aux plus difficiles (PARTIE 1/2)

  Réussir à faire manger des légumes à son entourage n'est pas toujours simple. Et ne pas pouvoir cuisiner des légumes quand on tente de perdre du poids n'aide pas à se mettre dans les meilleures conditions pour atteindre son objectif. Heureusement, il est toujours possible de "ruser" en utilisant quelques astuces bien connues des mères de familles pour faire manger des légumes aux plus difficiles.



Notre top 10 des astuces pour faire manger des légumes à tout le monde :



Astuce n°1 : Il ne faut pas hésiter à cuisiner les légumes sous toutes les formes possibles en les intégrant à des plats à base de viande. Par exemple, manger un pot-au-feu est plus appétissant que de manger une simple assiette de carottes cuites à la vapeur !



Astuce n°2 : En assaisonnant les légumes, on les rend plus appétissants. On peut y ajouter un filet d'huile d'olive, du parmesan rappé, une sauce au fromage blanc, du jus de citron, une sauce tomate, des épices, etc...



Astuce n°3 : Les personnes qui n'aiment pas les légumes ont souvent le souvenir bien ancré dans leur mémoire de plats de légumes fades. C'est pourquoi il est préférable de consommer des légumes frais qui ont conservé toutes leurs saveurs. Les légumes surgelés conservent également assez bien leur goût.
En revanche, fuyez les légumes en conserve, c'est certainement très pratique mais la mise en conserve les dénature.



Astuce n°4 : En testant des temps de cuisson à la vapeur différents pour tous les légumes (brocolis, chou-fleur, carottes, haricots verts, etc...), on peut obtenir des légumes croquants, ou très fondants procurant des sensations différentes. Idéal pour s'adapter à tous les goûts !



Astuce n°5 : Dans l'imaginaire collectif, la pizza rime avec malbouffe. Pourtant en y réfléchissant bien, la pizza est un plat plutôt équilibré.
Elle est constituée d'une pâte qui n'est rien d'autre que du pain avec un peu de matières grasses saines (de l'huile d'olive), on y étale généralement une sauce à la tomate, et puis on la garnie selon ses envies.

Alors plutôt que d'y mettre du fromage ou de la charcuterie, on peut préparer une pizza aux légumes en y ajoutant des tomates, poivrons, champignons, courgettes, aubergines, etc... Et pour qu'elle soit un peu plus riche en protéines, on peut y mettre quelques morceaux de blanc de poulet.
C'est délicieux, c'est sain, et ça permet de faire manger des légumes à tout le monde !



La deuxième et dernière partie de notre top 10 des astuces pour faire manger des légumes à tout le monde dans le prochain article !

vendredi 10 janvier 2014

Les régimes pour maigrir rapidement : Gare aux risques

  Personne n'aime être au régime. C'est donc tout naturellement que la plupart des gens remettent constamment leur régime à plus tard, ou recherchent le moyen de maigrir le plus vite possible.

Malheureusement, perdre du poids durablement et maigrir vite ne vont pas très bien ensemble, même s'il existera toujours un vendeur de rêve pour prétendre le contraire.

Tout ça ne poserait pas de problème si faire un régime pour maigrir rapidement ne pouvait pas entraîner des conséquences désastreuses aussi bien sur son poids, mais aussi sur sa santé.



Au fond, vous vous doutez bien qu'il est impossible de perdre 4 kilos en moins d'une semaine, sans effort, et en mangeant à sa faim, comme certains régimes le promettent. C'est juste rassurant de se laisser convaincre que c'est possible. Mais les miracles n'existent pas. Une perte de poids qui se déroule normalement se traduira par une perte comprise entre 0,5 et 1 kg par semaine de régime. Vous perdrez probablement plus les 10, 15 premiers jours de régime si vous vous y mettez sérieusement. Mais sur le long terme, la moyenne du poids total perdu se situera dans cet ordre.

Une perte de poids plus rapide affamerait votre corps. La conséquence la plus classique d'un régime pour maigrir rapidement trop privatif est l'effet yoyo.

Il se traduit par la reprise de tous les kilos, et plus encore, dans les mois qui suivent la fin de votre régime.

L'engrenage de l'effet yoyo peut être sans fin. Certaines personnes vivent des décennies en alternant des pertes de poids spectaculaires suivies de prises de poids qui le sont tout autant.

Sur le plan psychologique, l'effet yoyo s'avère particulièrement démoralisant. Il participe au manque de confiance en soi, il créer un sentiment d'échec permanent, et peut conduire à un état dépressif.


Mais rassurez-vous, tous les régimes n'entraînent pas un effet yoyo. Selon une étude récente, 95% des femmes reprennent du poids après un régime, mais cela ne veut pas dire qu'elles reprennent tous leurs kilos, ni qu'elles tomberont dans la dépression.


Un bon régime amaigrissant est un régime qui respecte les besoins énergétiques du corps et qui n'entraîne pas de carences alimentaires.

Un régime qui vous préconise un apport calorique journalier inférieur à 1200 kcal est un régime affamant. Un bon régime pour maigrir rapidement, c'est aussi un régime qui pense à l'après. Celui qui vous apprend à mieux manger durablement.

Car le véritable secret d'un régime pour maigrir rapidement qui marche ne se situe pas dans le nombre de calories au quotidien, ni le nombre d'heures de sport, ni même dans l'interdiction d'aliments trop gras.
C'est celui qui vous laisse la possibilité de manger de tout. Des légumes verts, jusqu'aux pâtisseries les plus grasses et sucrées, tout en vous apprenant à gérer votre alimentation pour ne pas prendre de poids.

mercredi 8 janvier 2014

5 fruits pour faire le plein de vitamines en hiver

  Pour garder la forme en hiver, il est conseillé de faire le plein de vitamines et minéraux pour échapper aux coups de fatigue à la fois physiques et psychologiques.

Respecter les besoins du corps en vitamines et minéraux est aussi intéressant dans le but d'éviter les carences pouvant mener à manger plus qu'il ne le faut.
Bref, découvrez ces 5 fruits pour faire le plein de vitamines cet hiver :




   La banane


La banane est un fruit richement énergétique et très rassasiant, ce qui en fait l'en-cas parfait en cas de petit creux entre deux repas. Elle permettrait également d'éviter les coups de fatigue grâce à la dopamine qu'elle contient.
C'est aussi un fruit riche en vitamines, on y retrouve de la vitamine B, vitamine C, vitamine E, et de la provitamine A.
La banane est également riche en potassium et en magnésium, et c'est une bonne source de fibres.


   La clémentine


L'hiver est la saison des clémentines. Ça tombe bien, cet agrume est une source de vitamines. Deux clémentines permettent à elles seules de couvrir 50% de l'apport journalier recommandé en vitamine C. Et ça n'est pas tout, les clémentines sont aussi très riches en minéraux et oligo-éléments. On y retrouve notamment du calcium, du magnésium, et du fer.


   L'orange


C'est au cours de l'hiver que l'orange nous délivre le plus ses bienfaits. Elle est évidemment une très bonne source de vitamine C, à tel point qu'une seule orange couvre à peu de choses près l'apport journalier recommandé.
Plus étonnant, l'orange s'avère également une bonne source de calcium avec ses 40 mg pour 100 g de pulpe. Après un repas copieux, elle permet de faciliter la digestion grâce à ses acides organiques.


   La pomme


La pomme est surtout riche en vitamines B et C. Elle s'avère également une bonne source de potassium, de calcium, de magnésium, et de phosphore. Ce fruit est une excellente source de fibres avec 3 g de fibres pour 100 g de pomme, ce qui lui confère un excellent effet coupe-faim.


   Le raisin


Le raisin est riche de bienfaits. On y retrouve de la vitamine, B1, B2, B6, ou encore de la vitamine B12. Parfait pour faire le plein de vitamines en hiver ! Il est également une bonne source d'anti oxydants, de polyphénols, ou encore de potassium.
Le raisin est également un diurétique très efficace, et ses propriétés laxatives sont bien connues.



CONCLUSION :

Faire le plein de vitamines en consommant des fruits durant l'hiver s'avère une nécessité pour rester en bonne santé.
En effet, les bienfaits des fruits aident à prévenir les maladies de la saison, à échapper aux coups de fatigue, ou encore à limiter sa consommation d'aliments riches en matières grasses.

lundi 6 janvier 2014

Les différentes alternatives de matières grasses pour cuisiner

  Beurre, margarine, huile, ou crème fraîche, tous ces produits paraissent être déconseillés quand on souhaite perdre du poids.
Pourtant, le gras étant exhausteur de goût, ils sont souvent nécessaires à la préparation de plats savoureux. En plus, une alimentation équilibrée nécessite la consommation (en petite quantité) de matières grasses pour bénéficier de tous leurs apports en vitamines et nutriments.
Il faut donc apprendre à choisir les bonnes matières grasses pour cuisiner tout en restant sensible à leurs bienfaits, et à leur apport calorique.



Les différentes alternatives de matières grasses pour cuisiner :





   Le beurre


Le beurre est fabriqué à partir du lait. Il apporte donc une partie de ses bienfaits, il est notamment riche en vitamine A et vitamine E. Il faut 20 litres de lait pour fabriquer 1 kilo de beurre.
Le beurre est constitué à plus de 80% de matières grasses. Il apporte environ 750 kcal pour 100 g de beurre.

Il existe des beurres allégés jusqu'à 15% de matières grasses (270 kcal pour 100 g). Cependant, il faut savoir que ces beurres sont allégés grâce à l'ajout d'eau et d'épaississants. Ils sont donc moins caloriques à poids identique, mais leur qualité nutritive et gustative seront différentes.



   La margarine


La margarine est produite à partir d'huiles végétales. La margarine a été conçu comme substitut au beurre, trop coûteux pour les familles les plus modestes.
Il existe différentes qualités de margarines, certaines sont fabriquées à partir d'huiles de bonne qualité, quand d'autres sont fabriquées à partir d'huile de palme et sont donc riches en acides gras trans. La margarine apporte de 300 à 700 kcal pour 100 g.

Au final, elle s'avère être un bon substitut au beurre pour graisser les plats, mais sur le plan gustatif, la margarine est moins savoureuse que le beurre pour un apport calorique comparable.



   L'huile


Les huiles alimentaires sont parmi les matières grasses pour cuisiner les plus utilisées grâce à leurs apports aussi bien en termes de saveurs, mais aussi de bienfaits pour la santé.
Une huile alimentaire est constituée à 100% de lipides. Elle apporte donc 900 kcal pour 100 g.

Il existe de nombreuses variétés d'huiles avec des goûts, et des bienfaits très variés : Huile d'olive, huile de colza, huile de pépins de raisin, huile de noix, huile de noisettes, etc...

Ce qui est intéressant avec les huiles, c'est qu'en variant les variétés, on profite des vertus de chacune.
Par exemple, l'huile de noix est riche en magnésium et en vitamine E qui protège contre le vieillissement de l'organisme, l'huile de pépins de raisin est riche en acides gras mono et poly-insaturés jouant un rôle important dans la prévention des maladies cardio-vasculaires, l'huile d'olive, quant à elle, aiderait à diminuer l'hypertension.

Bref, plus qu'un choix, l'utilisation d'huiles alimentaires comme matières grasses pour cuisiner est une nécessité pour une personne désirant manger équilibré.



   La crème fraîche


La crème fraîche est issue de l'écrémage du lait. Elle est très pratique dans le cadre d'un régime car elle permet de rendre ses plats très savoureux pour un apport calorique raisonnable.
La crème fraîche apporte environ 300 kcal pour 100 g. Il existe également des versions allégées en matières grasses allant jusqu'à seulement 4% de matières grasses pour un apport calorique d'environ 75 kcal pour 100 g.




Les matières grasses pour cuisiner sont à limiter lorsqu'on est au régime. Cependant, on a pu voir que certaines d'entre elles apportent de nombreux bienfaits pour rester en bonne santé.
Il faut donc continuer à les utiliser même quand on souhaite perdre du poids, mais en quantité raisonnable, et dans l'idéal, en utilisant des versions de bonne qualité plutôt que les premiers prix.

vendredi 3 janvier 2014

Des conseils pratiques pour manger moins de sucre

  Le sucre est présent partout, dans les pâtisseries, le chocolat, les confiseries bien sur. Mais on le retrouve également dans les boissons, les médicaments, ou dans les plats industriels salés où il est utilisé comme exhausteur de goût. Bref, on en use et on en abuse.
Du coup, quand on souhaite faire attention à sa ligne et à sa santé, il devient légitime de chercher à manger moins de sucre.



Quelques conseils pratiques pour manger moins de sucre :



   Les aliments sucrés à éviter et ceux à favoriser


Pour manger moins de sucre il faut en premier lieu diminuer sa consommation de gâteaux, pâtisseries, confiseries, et sodas. Il faut également faire attention aux plats préparés dans lesquels les industriels ajoutent du sucre pour ré-hausser leur goût et augmenter la durée de conservation de leurs produits.

Les chaines de fast-food ont elles aussi tendance à ajouter du sucre dans leurs plats. C'est le cas par exemple des pains à hamburger dans lesquels on retrouve une quantité non négligeable de sucre.

Limiter sa consommation de sucre ne doit pas vouloir dire se priver de tous les aliments sucrés. Par exemple, on doit continuer à manger des fruits même s'ils sont sucrés, car dans l'ensemble, ils sont bénéfiques pour la santé grâce à leur richesse en vitamines et minéraux.

Bref, il faut distinguer les aliments industriels sucrés, des aliments naturels qui sont riches en fibres et nutriments.



   Le goût du sucre sans les calories


Il est possible de manger moins de sucre tout en continuant à sucrer ses aliments grâce aux substituts du sucre pauvres en calories.

C'est le cas des édulcorants : l’aspartame, la stévia, le fructose, le sirop d'agave, etc...
On peut également utiliser des dérivés du sucre qui ont le mérite d'être bénéfiques pour la santé comme le miel, ou le sirop d'érable.

Autre astuce, pour diminuer la quantité de sucre dans ses préparations, on peut utiliser de la vanille dont le goût rappelle celui du sucre.



   Attention à l'addiction au sucré


Grâce aux édulcorants il est possible de manger sucré pour un apport calorique pratiquement nul. Mais les médecins mettent de plus en plus en garde contre l'utilisation excessive de ces édulcorants.
En effet, même s'ils sont faiblement caloriques, ces substituts au sucre agissent sur les même zones du cerveau que le véritable sucre.
Du coup, on peut très bien développer une addiction au sucre tout en ne consommant que des édulcorants.

Quand on souhaite faire attention à sa ligne, l'idéal reste donc de manger moins de sucre tout en utilisant des édulcorants avec modération.

mercredi 1 janvier 2014

5 bonnes résolutions pour ne pas grossir en 2014

  Envie de prendre le dessus sur son poids, et de mettre fin à l'éternel effet yoyo qui suit tous les régimes ? Voici 5 bonnes résolutions à adopter pour ne pas prendre de poids en 2014 :




Résolution n°1 : Je ne culpabiliserai plus pour chaque écart alimentaire


Souhaiter ne pas grossir ne veut pas dire ne pas pouvoir se faire plaisir, bien au contraire ! Les privations entraînent de la frustration qu'il est possible de contenir pendant un temps, mais on finit toujours par craquer un jour ou l'autre.
Pour ne pas prendre de poids, il faut se faire plaisir et ne rien s'interdire tout en restant raisonnable.



Résolution n°2 : Je marcherai l'équivalent de 30 minutes par jour


30 minutes de marche à pied par jour, c'est le minimum recommandé par les spécialistes de la santé pour rester en bonne santé.
C'est aussi un minimum pour limiter le risque de grossir. On évite donc les grasses matinées prolongées jusqu'au soir, ou l'habitude de passer du lit, à la voiture, jusqu'au bureau...
Ces 30 minutes de marche par jour seront le minimum d'activité requis pour brûler un minimum de calories qui éviteront les kilos en trop.



Résolution n°3 : Je pratiquerai au moins un sport par semaine


Dans l'idéal, il faudrait faire 3 séances de sport par semaine, mais respecter cette fréquence n'est pas toujours simple.
C'est pourquoi il vaut mieux partir avec l'idée qu'on en fera un peu, plutôt que pas du tout. Chaque semaine on fera donc au moins une séance de 45-60 minutes de sport.
Que ce soit le traditionnel footing du dimanche, un cours de danse, ou une sortie à la piscine, peu importe. L'important est de se dépenser !



Résolution n°4 : Je mangerai plus de légumes


Les légumes apportent de nombreux bienfaits pour la santé. En plus, leur richesse en fibres leur confère un effet rassasiant très efficace.
Pour ne pas grossir en 2014, on mange plus de légumes tout en diminuant les quantités de féculents et de matières grasses.



Résolution n°5 : Je dirai stop au grignotage entre les repas


Pour ne pas grossir en 2014, il faut partir sur des bases saines... On dira donc stop au grignotage entre les repas.
Si on a faim, on augmente les quantités pendant les repas, car il faut écouter son corps avant tout ! Si la pause de midi est trop courte pour faire un vrai repas, alors on prévoit un en-cas en milieu d'après-midi pour tenir jusqu'au dîner !