mercredi 30 octobre 2013

Comment perdre du poids après la grossesse ?

  Beaucoup de femmes n'ont qu'une obsession après la grossesse : Perdre du poids rapidement. Mais ça n'est pas si facile.
On dit souvent qu'il faut au moins une bonne année après l'accouchement pour retrouver son corps d'avant la grossesse.

D'autant plus que, se lancer dans un régime après un accouchement s'accompagne de plusieurs contraintes qui peuvent compliquer une perte de poids.


Comment perdre du poids après la grossesse ?



Généralement, on observe une perte de poids rapide dès les premières semaines qui suivent l'accouchement. Mais cela ne veut pas dire retrouver son poids, ni ses formes d'avant cette épreuve.
Pour cela il faudra compter au moins une bonne année pour que le corps ait le temps de récupérer.

Mais essayer de perdre du poids immédiatement après l'accouchement n'est pas toujours la meilleure des solutions.
En effet, pour mettre toutes les chances de son côté il vaut mieux se lancer dans un régime avec l'esprit libre et avec une disponibilité physique et mentale que ne laisse pas toujours le rôle de mère dans les premiers temps.

Il serait inutile de se lancer dans un régime au long cours en étant épuisé à la fois physiquement et mentalement. Ce serait l'échec assuré, et ça pourrait même s’avérer dangereux pour votre santé.

De plus, lorsque l'organisme est affaibli, la perte de poids n'est jamais optimale. Le risque est donc de faire beaucoup d'efforts pour d’infimes résultats.


Toutes ces raisons font que le mot d'ordre après l'accouchement est : REPOS. Car, qu'on l'admette ou non, un régime est une pression psychologique supplémentaire à vivre au quotidien.


Perdre du poids après la grossesse grâce au sport est possible mais à condition d'y aller très progressivement.

Juste après l'accouchement, il est recommandé de reprendre l'exercice physique en douceur, en commençant par des promenades, pourquoi pas avec bébé, histoire de partager davantage de temps ensemble.

Pour la reprise d'une activité plus intensive, il est vivement conseillé de patienter quelques semaines de plus, le temps que le corps puisse récupérer pleinement de l'épuisement généré par l'accouchement.


Dans tous les cas, si vous envisagez de reprendre un sport intensif, n'oubliez pas de consulter votre médecin. Il sera de bon conseil, et vous informera probablement sur les activités à éviter ou au contraire, celles à favoriser.


CONCLUSION :

Perdre du poids après la grossesse demande avant tout de la patience. En effet, le corps ayant vécu une épreuve épuisante, il lui faut du temps pour récupérer pleinement et pouvoir perdre du poids de manière efficace.

lundi 28 octobre 2013

Les avantages et inconvénients des substituts de repas pour maigrir

  Dans le commerce, il existe une offre conséquente en substituts de repas pour perdre du poids.
On les trouve sous différentes formes : Potages, boissons sucrées ou salées, crèmes, barres chocolatées, biscuits ou encore sous la forme d'une poudre à diluer.

Ces substituts de repas ont pour rôle de remplacer les repas du quotidien afin de baisser son apport calorique facilement sans nécessiter la mise au point d'un plan alimentaire complexe.

Les substituts de repas pour maigrir sont souvent stigmatisés aussi bien positivement que négativement. Pourtant, nous allons voir qu'ils présentent à la fois des avantages et des inconvénients qui doivent être connus.



Les avantages et inconvénients des substituts de repas pour maigrir :




   Avantages des substituts de repas pour perdre du poids



- Les substituts de repas sont simples à utiliser. Il n'est plus nécessaire de se demander ce qu'on doit ou ne doit pas manger.

- Ils permettent de baisser considérablement son apport calorique journalier.

- Le repas devient facile à préparer et rapide à manger, ce qui n'est pas le cas pour certains régimes qui requièrent de cuisiner soi-même ses plats.

- Ils peuvent se transporter n'importe où et sont peu encombrants.

- Quand le régime est bien suivi, la perte de poids est souvent importante et rapide.



   Inconvénients des substituts de repas pour perdre du poids



- Les substituts de repas ne permettent pas de prendre de bonnes habitudes alimentaires.

- Le risque de se sentir égaré après le régime est réel. En suivant un régime fait de substituts sur une longue période, on peut perdre ses repères et donc manger beaucoup trop une fois revenu à une alimentation classique.

- Ils peuvent être très coûteux, surtout si le régime s'étale sur une longue période.

- Ils répondent aux besoins physiologiques, mais pas forcément à ceux du cerveau.
Du coup, après un repas on peut avoir la sensation de n'avoir rien avalé et se sentir affamé (plus particulièrement quand il s'agit de boissons).

- Ils peuvent provoquer de la frustration qui peut entraîner un dérapage alimentaire et le retour du grignotage entre les repas.

- Les substituts de repas peuvent favoriser l'effet yoyo.

- Se nourrir de substituts peut rapidement devenir lassant.



Notes :

- Il peut être intéressant de prendre des compléments alimentaires tel que des vitamines et minéraux en parallèle d'une alimentation constituée de substituts de repas afin d'éviter des carences.

- Il est recommandé de consulter un professionnel de la santé avant de se nourrir de substituts de repas pour maigrir afin d'être certain que le régime envisagé soit adapté à sa situation.


CONCLUSION :

Les substituts de repas pour perdre du poids présentent à la fois des avantages et des inconvénients. Chacun doit bien peser le pour et le contre en fonction de ses objectifs, de sa personnalité, et de sa motivation pour savoir s'il faut se lancer ou non dans un tel régime.

vendredi 25 octobre 2013

4 idées pour maigrir sans se priver

  Perdre rapidement du poids et sans se priver est un rêve partagé par toutes les personnes qui veulent maigrir.
Même si perdre du poids nécessite toujours quelques sacrifices, étant donné qu'il faille limiter son apport énergétique journalier, nous allons voir qu'il existe tout de même quelques astuces pour rendre un régime beaucoup plus facile à vivre et avoir l'impression de maigrir sans se priver.


4 idées pour maigrir sans se priver :



   Cuisiner soi-même


Cuisiner soi-même n'est pas toujours une partie de plaisir, surtout quand on a très peu de temps pour soi, pourtant, c'est le meilleur moyen pour se faire plaisir en cuisinant des aliments de qualité, et en limitant les proportions de matières grasses qui sont très importantes dans les plats industriels.

De plus, cuisiner soi-même, c'est aussi investir dans sa santé en ayant la possibilité de savoir ce que l'on mange et en évitant les additifs industriels dont les effets sur la santé ne sont pas toujours bénéfiques.
Citons par exemple le cas de l'huile de palme, très utilisée dans toutes sortes de produits du quotidien, qui est très riche en acides gras saturés qui augmenteraient les risques de maladies cardio-vasculaires.



   Une entrée légère pour manger moins


De plus en plus d'études scientifiques montrent une corrélation entre nos repas de plus en plus rapide et l'augmentation de l'obésité.

Sans pour autant rallonger de trop la durée du repas, un bon compromis pour avoir la sensation de maigrir sans se priver consiste à prendre une entrée très légère en calories avant le plat le plus copieux.

En prenant un simple bouillon de légumes, ou une salade de crudités (si possible sans croûtons, sauce vinaigrette, crème...) il est possible de limiter considérablement le total calorique du repas car l'entrée va permettre de "remplir" l'estomac avant de passer au plat principal. Du coup, on mange moins sans même en avoir conscience !
Une preuve supplémentaire que perdre du poids est avant tout une question de bonnes habitudes à prendre.



   Pratiquer plus d'activité physique


Si on met de côté les astuces pour limiter son appétit, il n'y a qu'une solution pour pouvoir manger plus tout en perdant du poids : Brûler plus de calories.

L'avantage, c'est que le moindre de nos mouvements est consommateur d'énergie. Pour faire simple, plus nous sommes actifs, plus nous brûlons de calories.

Du coup, tous les gestes du quotidien peuvent devenir un bon prétexte pour brûler plus de calories : Aller acheter le pain à pied, prendre l'escalier plutôt que l’ascenseur, sortir faire une balade, etc...

Mais pour consommer plus de calories, l'idéal reste le sport, et plus particulièrement le cardio-training, très efficace quand il s'agit de brûler massivement des calories.



   Un repas joker chaque semaine


Perdre du poids et repas plaisir peuvent sembler incompatibles à première vue, mais c'est oublier que l'essentiel de la réussite ou de l'échec d'un régime se joue au niveau psychologique.

Pour relâcher la pression engendré par le régime, il est utile de s'autoriser un repas "joker" chaque semaine.

Ça peut être l'occasion de manger son plat préféré ou même d'aller au restaurant. Ce moment doit avant tout rimer avec plaisir.
En faisant ça, on a l'impression de maigrir sans se priver, ce qui est capital pour pouvoir faire durer un régime sur une longue période.

mercredi 23 octobre 2013

Comment connaître son morphotype ?

  Nous sommes tous différents, aussi bien au niveau de notre apparence physique, qu'au niveau de notre constitution osseuse, ou même au niveau de notre métabolisme. En prenant en compte un grand nombre d'individus, les scientifiques ont pu distinguer 3 morphotypes qui sortaient du lot : L'ectomorphe, le mésomorphe, et l'endomorphe.
Il est possible de connaître son morphotype en étudiant les caractéristiques de chacun et en sélectionnant celui qui se rapproche le plus du notre.



Pour être capable de déterminer son morphotype, voici les caractéristiques des 3 trois grands morphotypes :



   Ectomorphe


L'ectomorphe est grand et très mince. Il a un métabolisme extrêmement rapide lui permettant de manger de grandes quantités de nourriture sans prendre de poids.
L'ectomorphe n'a pas une apparence physique athlétique et n'est pas pré-disposé à accomplir des performances sportives.



   Mésomorphe


Le mésomorphe est le compromis idéal entre les 3 grands morphotype. Son corps est musclé et il a une apparence athlétique.
Le mésomorphe a un métabolisme normal, c'est à dire qu'il doit manger correctement mais sans exagération pour ne pas prendre de poids. Par contre, s'il est sportif et qu'il se sur-alimente, son corps sera plus disposé à construire de la masse musculaire plutôt que de stocker ce surplus d'énergie sous forme de gras.



   Endomorphe


L'endomorphe a une ossature fine et un visage rond. Il prend facilement du poids car son corps stock sous forme de graisse le moindre surplus de calories.
L'endomorphe doit faire très attention à ce qu'il mange s'il ne veut pas rapidement être en surpoids.
Malgré ce désavantage, l'endomorphe a de bonnes pré-dispositions pour la performance sportive.
En effet, le fait que son corps prenne facilement du poids, lui permet également de construire facilement de la masse musculaire s'il s'alimente correctement.




Finalement, on peut dire que chaque morphotype a ses caractéristiques qui lui sont propres. Cependant, personne, ou presque ne va correspondre en tout point à un unique morphotype. Il n'est pas toujours facile de connaître son morphotype car nous sommes souvent un mélange de tous ces morphotypes avec une petite tendance qui se dégage vers l'un ou l'autre.

lundi 21 octobre 2013

Ces mauvaises habitudes alimentaires qui font grossir

  Quand on est en surpoids, il peut être facile de se trouver des excuses : "Je prends des kilos dès que je mange", "j'ai beaucoup d'appétit", "c'est de la faute de la nourriture industrielle", etc...
Même si tous ces facteurs ne sont pas forcément hors de cause, il est pourtant avéré que la grande majorité des cas de surpoids sont avant tout la cause de mauvaises habitudes alimentaires.
La bonne nouvelle, c'est qu'en les identifiant il devient possible de rééquilibrer son alimentation pour commencer à perdre du poids.

Ces mauvaises habitudes alimentaires qui font grossir :




Boire de l'alcool pendant les repas


Ça n'est pas assez connu, mais l'alcool est une boisson très calorique : Un verre de vin contient plus de 100 kilocalories, une bière plus de 120 kilocalories, ou encore le pastis et ses 130 kilocalories pour un verre de 4 cl.
Pour réussir à perdre du poids, l'alcool doit rester une boisson festive et non pas être consommé à tous les repas comme c'est parfois le cas.



Manger trop rapidement sans prendre le temps de bien mâcher


Nous avons tous tendance à manger trop rapidement, alors que les scientifiques estiment que chaque bouchée devrait être mâchée au moins une quarantaine de fois pour être correctement assimilée.
En effet, lorsqu'on mange trop rapidement le cerveau n'a pas suffisamment de temps pour enregistrer l'information, ce qui nous pousse à manger beaucoup plus que nos besoins réels.
En prenant le temps de mieux mâcher ses aliments, il est possible de diminuer son apport calorique par repas.



Le grignotage entre les repas


Le grignotage est une des mauvaises habitudes alimentaires qui touche le plus de monde. Le problème est qu'en grignotant entre les repas, on absorbe des calories supplémentaires dont nous n'avons pas besoin. D'autant plus que bien souvent, les aliments grignotés sont des produits très caloriques et peu nourrissants.



Abuser des aliments light pensant que ça ne fait pas grossir


L'industrie du manger diététique ne cesse de grossir d'année en année. Pourtant les aliments allégés peuvent devenir un véritable piège.
En effet, il peut être tentant de manger des barres chocolatées ou des biscuits "allégés" en pensant que leur apport énergétique est raisonnable, mais c'est malheureusement loin d'être le cas. Résultat, l'abus d'aliments allégés est une des nouvelles mauvaises habitudes alimentaires qui touche le plus de monde.

vendredi 18 octobre 2013

Quels sont les avantages du cardio-training ?

  Le cardio-training, c'est une activité physique qui permet à la fois de travailler et de renforcer la capacité cardiaque et pulmonaire de son corps.

Des millions de français pratiquent le cardio-training, parfois même sans en avoir conscience par le biais du fameux "jogging du dimanche".

Si vous ne vous y êtes toujours pas mis, vous allez voir que sa pratique présente de nombreux intérêts pour chacun d'entre nous.

Quels sont les avantages du cardio-training ?




Le cardio-training, c'est avant toute chose une activité qui doit se pratiquer de façon régulière.

En effet, c'est en multipliant les séances que les avantages du cardio-training se font le plus ressentir : la capacité du coeur et des poumons s'améliore et les résultats sportifs progressent.

Par exemple, un débutant en course à pied pourra dans un premier temps difficilement courir plus de 20 minutes sans s'arrêter car il manquera de souffle, mais après quelques semaines d'entraînement, il sera sans doute capable de courir plus d'une heure sans difficulté.
C'est donc une activité physique où la progression peut être très rapide si on s'entraîne régulièrement.


Le cardio-training peut se pratiquer pour plusieurs raisons : en complément d'un autre sport afin d'améliorer son endurance, pour perdre du poids, pour renforcer son cœur et ses poumons, etc...
Dans tous les cas, la pratique du cardio-training a des conséquences bénéfiques pour la santé car elle permet à la fois de rester en bonne santé tout en se protégeant de certaines maladies cardio-vasculaires.


Pour éviter la routine, il est intéressant de varier les activités et de ne pas se contenter que de la course à pied.
On peut choisir de faire du vélo, du tapis roulant, du rameur, du step, de la natation, etc...
Varier les activités permet de travailler des muscles différents tout en évitant de toujours solliciter les mêmes articulations.



   Les avantages du cardio-training pour maigrir


Le cardio-training est ce qu'il y a de plus indiqué pour puiser rapidement dans les réserves de graisses de son corps. Cependant, il serait faux de dire que le cardio-training fait maigrir.

En effet, le cardio-training permet effectivement de puiser plus facilement dans les graisses, mais à condition d'adopter une alimentation équilibrée sans excès.
Dans le cas contraire, l'excédent de calories ingéré sera utilisé pour combler les besoins énergétiques générées par l'activité physique. Du coup, il n'y aura plus de prise de poids, mais il n'y aura pas non plus de perte de gras.



CONCLUSION :

Que ce soit pour améliorer ses performances, pour se protéger des maladies cardio-vasculaires en renforçant son cœur, ou simplement pour perdre du poids, les avantages du cardio-training sont nombreux. C'est pourquoi il est tellement populaire et que sa pratique est préconisée par de nombreux spécialistes de la santé.

mercredi 16 octobre 2013

3 habitudes pour garder la ligne en toutes circonstances

  Stabiliser son poids sur le long terme n'est pas une mince à faire. Il existe de multiples raisons qui nous font prendre du poids : humeur morose, température extérieur, manque de sommeil, vie social (dîner en famille, apéros entre amis, etc...), mauvaises habitudes ancrées...

Pour garder la ligne sur le long terme il faut donc mettre en place un semblant d'organisation, et surtout adopter de bonnes habitudes de vie.

3 habitudes à prendre pour garder la ligne en toutes circonstances :




   1. Pratiquer une activité physique régulière


Pour stabiliser son poids sans pour autant se restreindre il n'y a pas d'autre choix que de brûler plus de calories.
En pratiquant une activité physique régulière il devient plus facile de garder la ligne. De plus, les bienfaits du sport ne sont plus à prouver :

 - Faire du sport permet d'être en meilleur santé et de prévenir certaines maladies (peut renforcer le système immunitaire, diminuer les risques cardiovasculaires, etc...)

 - Faire du sport est un bon anti-stress naturel

 - Faire du sport diminue les risques de dépression et d'anxiété

 - Faire du sport permettrait d'augmenter son espérance de vie



   2. Manger plus de légumes


Outre le fait qu'ils soient bons pour la santé car riches en vitamines, minéraux, et antioxydants, les légumes sont aussi bons pour garder la ligne.

En effet, ils ont l'avantage d'être riches en fibres et très peu caloriques.

Manger plus de légumes permet donc de se rassasier tout en limitant son apport calorique.
Il ne faut donc pas hésiter pendant les repas à prendre une belle portion de légumes en plus des féculents et d'une source de protéines (viande, poisson, œuf).



   3. Ne pas se frustrer inutilement


Il vous arrive certainement de faire des écarts. Rassurez-vous, c'est le cas d'à peu près tout le monde.
Il ne sert à rien de le regretter, voir même de se reprocher un écart alimentaire que l'on aurait préféré éviter.

Manger doit rester un plaisir, et s'auto-flageller à cause d'un petit dérapage ne ferait que provoquer de la frustration qui aura des conséquences bien plus sérieuses dans l'avenir.

Si vous avez du mal à résister à la nourriture, plutôt que de lutter contre votre nature, vous pouvez essayer de passer un pacte avec vous même.
Par exemple en vous imposant une séance de sport à faire dans la semaine pour chaque écart alimentaire.
De cette façon, plus besoin de vous miner le moral pour chaque petit égarement car vous compenserez l'écart par de l'activité physique qui en plus sera bénéfique pour votre santé ! De quoi rester mince, en bonne santé, et avec la joie de vivre, c'est l'idéal non ?

lundi 14 octobre 2013

Est-il possible de maigrir sans effort ?

  Pour celui ou celle qui souhaite perdre du poids, le long périple qu'il faut parcourir pour atteindre cet objectif peut devenir une cause majeure de découragement avant même d'avoir commencé son régime.

Pourtant, comme on ne cesse de le répéter sur MincirFacilement.com, en s'y prenant bien, il est possible de maigrir sans effort ou presque, mais à condition d'accepter de changer quelques unes de ses mauvaises habitudes alimentaires.



Est-il possible de perdre du poids sans effort ?




La réponse est : Oui, il est possible de maigrir sans effort, mais à condition de manger plus sainement.
En effet, en se concentrant uniquement sur les bons aliments, on concentre ses apports caloriques sur les aliments les plus nourrissants qui répondront parfaitement aux besoins énergétiques de l'organisme.
Du coup, il devient possible de manger en grande quantité et d'être totalement rassasié, même en période de régime.

Manger beaucoup tout en limitant les calories est possible notamment quand on se met à éviter les plats riches en matières grasses (lipides).
Pour rappel, les lipides sont les nutriments les plus riches en calories. Là ou 1g de protéines ou 1g de glucides correspondent à un apport énergétique de 4 kilocalories, 1g de lipides correspondent quant à eux à un apport énergétique de 9 kilocalories, soit plus du double.

Cependant il ne faut pas non plus commettre l'erreur de supprimer tous les lipides de son alimentation car ils ont une grande importance pour l'organisme.
Il faut par contre apprendre à sélectionner les bons lipides (provenant des oléagineux par exemple) des mauvaises lipides (les acides gras saturés provenant des plats industriels par exemple). En adoptant cet habitude, il devient plus aisé de maigrir sans effort.



Mais pour pouvoir perdre du poids sans effort il existe également un aspect psychologique qui ne doit pas être négligé.

En effet, même si on mange à sa faim, à partir du moment où l'on pense constamment à la nourriture ou à son régime, cela peut créer une sensation de faim factice.
Dans ce cas, le risque est de se laisser tenter par des gourmandises très riches en calories dont il vaudrait mieux se passer en période de régime. Un régime c'est donc surtout une lutte avec soi-même.

Pour éviter d'être obnubiler par son régime, il existe deux solutions très simples :

1. Être capable de faire totalement abstraction de la nourriture et du régime. Cela demande une forte volonté que tout le monde n'a pas.

2. Éviter de penser à la nourriture en s'occupant l'esprit en permanence. Ça peut être une course à faire, un coup de téléphone à un proche, une tâche ménagère, une balade, etc... Bref, tout doit devenir un bon prétexte afin d'éviter de se laisser gagner par le démon du grignotage.


CONCLUSION :

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, maigrir sans effort sans avoir faim est possible, mais à condition de manger mieux en recentrant son alimentation sur des aliments sains, mais aussi en étant capable de faire abstraction de son régime pour ne pas faire monter en soi une frustration qui pourrait entraîner un découragement ou un dérapage alimentaire.

vendredi 11 octobre 2013

Les médicaments pour maigrir : Info ou intox ?

  Tout le monde rêve de pouvoir se faire prescrire une pilule miracle qui lui ferait perdre du poids à volonté et sans effort. La réalité est cependant différente.
Bien qu'il existe effectivement des médications qui sont délivrées à des personnes souffrantes d'obésité, les résultats peuvent être très différents d'une personne à l'autre, et tout le monde ne peut pas y prétendre.

En effet, ces médicaments pour maigrir sont généralement réservés aux cas de surpoids les plus sérieux.
De plus, de nombreuses études scientifiques ont pu démontrer que l'efficacité de ces médicaments n'était réelle qu'en ayant une meilleure hygiène de vie, c'est à dire en adoptant une alimentation équilibrée et en ayant une activité physique plus soutenue.

Bref, ces médicaments se présentent donc sous la forme d'une aide pour maigrir, et non pas comme une solution miraculeuse.


Parmi tous les médicaments pour maigrir autorisés en France, on en distingue deux qui sont particulièrement délivrés :



   Le Xénical


Le Xénical a pour effet de bloquer l'absorption des graisses intestinales empêchant l'organisme d'assimiler une partie des graisses qui seront éliminées dans les selles.
Le Xénical est essentiellement délivré à des personnes avec un IMC supérieur à 28 dont le surpoids fait peser des risques non négligeables sur la santé.



   Le Rimonabant


Le Rimonabant est un médicament pour maigrir commercialisé depuis 2007 sous la marque Acomplia. Il agit à la fois sur l'obésité mais aussi sur l'excès de cholestérol.
Il n'est prescrit qu'aux personnes présentant un IMC supérieur à 30 ou pour celles qui présentent un surpoids faisant peser des risques sur leur santé. Il n'est délivré que sur ordonnance.



CONCLUSION :

Pour conclure, on dira que les médicaments pour maigrir peuvent apporter une aide aux personnes qui souffrent une surcharge pondérale importante.

Cependant, ils ne sont pleinement efficaces que quand leur consommation s'accompagne d'une hygiène de vie cohérente avec les objectifs à atteindre.
De plus, ils ne sont prescrits qu'aux personnes présentant un surpoids très important pouvant faire peser des risques sur leur santé.

mercredi 9 octobre 2013

Dans quels aliments trouver des protéines ? La liste

  Quand on parle régime et alimentation, l'apport en protéines est au centre de toutes les préoccupations.
En effet, l'intérêt des protéines dans le cadre d'une perte de poids contrôlée n'est plus a démontrer : Elles sont plus nourrissantes, et donc rassasient davantage que les glucides et lipides, elles permettent de limiter la perte de masse musculaire, et pour finir, le corps est capable de métaboliser les protéines excédentaires en glucides ou en lipides en cas de besoin.
Du coup, une alimentation essentiellement centrée sur les protéines permet de limiter le stockage d'énergie sous la forme de graisses tout en assurant les principaux besoins de l'organisme.

Toutes ces raisons expliquent pourquoi la plupart des régimes populaires d'aujourd'hui sont basés sur une alimentation riche en protéines.


Dans quels aliments trouver des protéines ?



La liste des aliments du quotidien et leur teneur en protéines :



Blanc de poulet : 22 g de protéines pour 100 g de produit

Jambon sans couenne : 21 g de protéines pour 100 g de produit

Jambon avec couenne : 20 g de protéines pour 100 g de produit

Jambon de Bayonne : 27 g de protéines pour 100 g de produit

Jambon de Parme : 27 g de protéines pour 100 g de produit

Saumon fumé : 23 g de protéines pour 100 g de produit

Thon albacore au naturel : 25 g de protéines pour 100 g de produit

Oeufs : 12.5 g de protéines pour 100 g de produit

Steak haché pur bœuf 5% de MG : 20 g de protéines pour 100 g de produit

Faux-filet : 23 g de protéines pour 100 g de produit

Lait demi-écrémé : 3.2 g de protéines pour 100 ml de produit

Flocons d'avoine : 11 g de protéines pour 100 g de produit

Baguette de pain : 8.5 g de protéines pour 100 g de produit

Riz Basmati : 7.5 g de protéines pour 100 g de produit

Pâtes aux œufs frais (Spaghettis) : 13.5 g de protéines pour 100 g de produit

Pâtes aux œufs frais (Coquillettes) : 15 g de protéines pour 100 g de produit

Fromage blanc battu 20% de MG : 6.9 g de protéines pour 100 g de produit

Fromage blanc battu 3.2% de MG : 7.5 g de protéines pour 100 g de produit

Amandes entières : 20 g de protéines pour 100 g de produit



Tous ces aliments riches en protéines conviennent pour la suivie d'un régime hyper-protéiné. Cependant, il ne faudra pas omettre de prendre en compte la totalité de la valeur nutritionnelle de chaque produit.

En effet, certains aliments peuvent être riches en protéines en même temps qu'en lipides. Il faut garder à l'esprit que l'apport calorique moyen d'un adulte se situe aux alentours de 2000 kcal par jour.

lundi 7 octobre 2013

Quels compléments alimentaires prendre pour maigrir ?

  Quand on a quelques kilos qui s’avèrent compliqués à éliminer, il est intéressant de prendre des compléments alimentaires en tant que coup de pouce pour perdre les kilos les plus récalcitrants.

Comme leur nom l'indique, les compléments alimentaires ne sont que des suppléments qui sont efficaces que s'ils sont utilisés en plus d'une alimentation équilibrée et d'une bonne hygiène de vie.

Pour mieux comprendre, faisons le tour des compléments alimentaires qui peuvent aider à perdre du poids.


Quels compléments alimentaires prendre pour maigrir ?




   Les vitamines


Les vitamines peuvent se trouver en compléments alimentaires sous la forme de comprimés multivitaminés.
L'avantage du multivitaminé est qu'il concentre un grand nombre de vitamines et minéraux absolument nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme.
Grâce à ces comprimés, il est donc possible de respecter au plus près les AJR en vitamines et minéraux sans multiplier les suppléments.

Pour des besoins plus spécifiques on trouve des suppléments qui ne contiennent qu'une seule forme de vitamine. La plus courante étant la vitamine C qui est riche en antioxydants et qui permet, entre autres, de renforcer le système immunitaire.



   Le magnésium


Le magnésium joue un rôle très important dans notre organisme. Il aide au bon fonctionnement du système cardio-vasculaire et contribue à la prévention de certaines maladies comme l'ostéoporose ou le diabète. Il est aussi impliqué dans la transmission nerveuse et dans le relâchement musculaire.
Malheureusement, de nos jours il n'est pas rare de souffrir de carences en magnésium.

C'est notamment le cas pour les personnes pratiquant beaucoup de sport, mais aussi pour les personnes au régime qui sont plus sensibles aux carences.

Les premiers signes d'un manque de magnésium sont la fatigue, l'anxiété ou un état de nervosité inhabituel.



   Les brûle-graisses


Les brûle-graisses font parti des compléments alimentaires qui peuvent aider à perdre du poids.

Leur rôle est de pousser l'organisme à éliminer les graisses stockées en accélérant son métabolisme de base.

Prendre des compléments alimentaires brûle-graisses est donc surtout un atout supplémentaire qui doit venir en plus d'une bonne hygiène alimentaire.


   Les coupe-faim


Le principe des coupe-faim en tant que compléments alimentaires est souvent le même : ils remplissent l'estomac en absorbant de l'eau ce qui leur fait prendre du volume.
L'estomac étant rempli, la sensation de satiété arrive beaucoup plus rapidement et a tendance à durer plus longtemps.

Les coupe-faim sont donc particulièrement recommandés pour les personnes qui mangent des quantités de nourriture excessives ou qui ressentent des fringales entre deux repas.

vendredi 4 octobre 2013

Top 10 des aliments à éviter pour maigrir (PARTIE 2/2)

  Suite et fin de notre top 10 des aliments à éviter pour maigrir.

De 6 à 10 :


6. Les sodas et jus


Abuser des sodas ou de jus sucrés est une chose qu'il faut éviter durant un régime.
D'abord car ils renforcent l'addiction au sucré, mais en plus, ils sont riches en calories (souvent aux alentours de 80 kcal pour un verre de 200mL) pour un effet rassasiant nul.
Bien au contraire, boire du sucré a plutôt tendance à donner encore plus envie de manger.



7. Tous les aliments frits à l'huile


Tous les aliments qui sont frits à l'huile sont forcément très riches en calories.
En effet, l'huile est constituée à 100% de lipides qui sont les nutriments les plus caloriques (1g de lipides = 9 kcal).
Pour cette raison, les produits frits à l'huile font partie de la liste des aliments à éviter pour maigrir.


8. Le fromage


Le fromage est avant tout un aliment plaisir qui accompagne les repas de la plupart des français.
Cependant, son côté très addictif (On prend l'habitude d'en consommer avant/pendant/après le repas, puis il devient difficile de s'en passer) et le fait qu'il soit calorique (voir : les équivalences caloriques des fromages) en font un aliment à éviter quand on souhaite perdre du poids.



9. Les viennoiseries (au petit-déjeuner)


Les viennoiseries (Pain au chocolat, croissant, pain au raisin, pain viennois...) sont avant tout des gourmandises, et elles doivent le rester.
En effet, composer son petit-déjeuner de viennoiseries peut être tentant, mais ça n'est pas forcément judicieux dans le cadre d'un régime car ces produits sont trop riches en matières grasses (beurre, chocolat), donc trop caloriques et pas suffisamment nutritifs pour rassasier jusqu'à midi.



10. La charcuterie


D'une manière générale, abuser de charcuteries (saucisses, jambons, andouillettes, boudins, pâtés, paupiettes, rillettes...) est déconseillé pour la santé.
Les produits charcutiers étant très riches en matières grasses, la recommandation est identique pour les personnes qui font un régime,



Fin du top 10 des aliments à éviter pour maigrir.

mercredi 2 octobre 2013

Top 10 des aliments à éviter pour maigrir (PARTIE 1/2)

  Pour perdre rapidement du poids il est vivement recommandé d'éviter certains aliments qui sont être riches en calories, peu nourrissants, ou très addictifs, voir les trois en même temps.
Pour maigrir plus rapidement, voici le top 10 des aliments à éviter pour maigrir :

De 1 à 5 :




1. Les produits laitiers entiers


Le lait, la crème fraîche, le beurre, ou encore le fromage blanc. Tous ces produits se trouvent sous différentes formes : De celles riches en matières grasses, jusqu'à celles allégées à 0%. Et la différence calorique entre ces deux formes n'est pas négligeable.

Par exemple 100mL de lait entier a une valeur nutritionnelle de 64 kcal, alors que 100mL de lait écrémé a une valeur nutritionnelle de 33 kcal.

Pendant un régime, il est plus intéressant d'opter pour des versions allégées qui sont d'une part, moins caloriques, mais surtout, plus concentrées en protéines qui sont les nutriments les plus intéressants lors d'un régime.

En revanche, rien n'oblige de choisir les versions à 0% de matières grasses qui peuvent être moins savoureuses.
Une version allégée intermédiaire (exemple : le lait demi-écrémé) représente un bon compromis.



2. Les friandises et gâteaux sucrés


Tous les types de friandises et gâteaux sucrés industriels sont déconseillés lorsqu'on souhaite perdre du poids.
En effet, le sucre appelle le sucre, qui favorise le grignotage. Manger ces aliments c'est donc perdurer dans ses mauvaises habitudes alimentaires.

Ça ne veut pas non plus dire qu'en période de régime on ne peut plus se faire plaisir. Mais quitte à faire un écart alimentaire, autant se faire vraiment plaisir en s'offrant une bonne pâtisserie provenant de sa boulangerie préférée.



3. Le faux-sucre est un faux-ami


Les faux-sucres, qui sont des édulcorants, apparaissent généralement comme une bonne alternative au sucre traditionnel : ils apportent le goût, mais sans les calories qui vont avec.

Cependant, l'abus de ces produits peut avoir des conséquences néfastes pour une personne souhaitant faire attention à sa ligne.
En effet, les édulcorants ont le même pouvoir addictif que le véritable sucre.
En abuser peut donc rapidement rendre accro au goût sucré et entraîner des dérives alimentaires comme le grignotage ou l'abus de boissons sucrées très caloriques.

Toutes ces raisons font du faux-sucre un membre inévitable de notre 10 des aliments à éviter pour maigrir.



4. Les pâtes à tartiner


Toutes les pâtes à tartiner que ce soit le Nutella, le caramel au beurre salé, ou la pâte de Speculoos sont des produits très riches en calories dont il est vivement recommandé de se passer pendant un régime.
Une simple cuillère à café de Nutella correspond à un apport énergétique de 80 kcal.
Autant dire que prendre l'habitude d'en tartiner des tranches de brioches tous les jours est tout sauf une bonne habitude alimentaire.



5. L'alcool


Les alcools sont très caloriques car ils sont souvent très riches en sucres ou en matières grasses.
Par exemple une bière de 33cL a une valeur nutritionnelle moyenne de 150 kcal, un verre de vodka(4 cL) a, quant à lui, une valeur nutritionnelle de 88 kcal.

Bref, pour perdre rapidement du poids il vaut mieux éviter de boire de l'alcool, d'autant plus que ce sont des calories non nutritives.

Voir : Les calories de l'alcool



La suite de notre top 10 des aliments à éviter pour maigrir dans la deuxième partie !