vendredi 31 mai 2013

Comment perdre du poids en évitant l'effet yoyo ?

  A quoi bon se sacrifier et faire des efforts pendant des semaines pour perdre quelques kilos si c'est pour tout reprendre en quelques jours ?
Il n'y a rien de plus décourageant que l'effet yoyo, et pourtant, de trop nombreuses personnes tombent encore dans ce piège !

Comment perdre du poids en évitant l'effet yoyo et réussir enfin à rester mince ? C'est la question à laquelle nous allons tenter de répondre ci-dessous.



La première étape pour maigrir tout en évitant l'effet yoyo consiste à choisir le bon régime. Il faut bannir toutes les cures "miracles" et tellement frustrantes.

En faisant un régime trop privatif, vous allez emmagasiner tellement de frustration que vous vous rattraperez immédiatement après.
Et ne pensez pas que vous serez plus fort que ça, car ce phénomène de compensation se déroule presque inconsciemment !


Dans le même genre, fuyez les régimes trop pauvres en protéines.
Ils vous font perdre quelques kilos, mais il s'agit en fait de votre masse musculaire qui fond, car le corps n'a plus le carburant suffisant pour entretenir ses muscles.
Donc en plus, de vous priver, d'avoir terriblement faim, vous ne perdriez pratiquement pas de gras avec ce type de régime. Parfait si on souhaite se décourager à jamais !




Pour perdre du poids en évitant l'effet yoyo il faut également prendre de bonnes habitudes alimentaires.


Par exemple, vous devriez apprendre à avaler plus lentement votre assiette, car, en mangeant trop vite l'organisme n'a pas le temps de réaliser qu'il est rassasié.
C'est pourquoi vous pouvez avoir encore faim après avoir mangé un sandwich, pourtant copieux, mais qui s'avale très rapidement.

Pour éviter de manger plus que vos besoins en énergie, vous devez donc prendre l'habitude de manger lentement.



En revanche, ne prenez surtout pas l'habitude de sauter des repas. C'est à bannir si on souhaite perdre du poids en évitant l'effet yoyo.
Si vous voulez rattraper un écart, réduisez plutôt votre part de féculents en augmentant celle des légumes verts.




Essayez de simplifier vos repas. 

Quand on prend l'habitude de faire des repas complexes avec, du fromage, des crudités en entrée, du pain, un plat principal, puis un dessert, comment savoir exactement où on en est au niveau des apports en calories ? Impossible ! A moins d'apprécier de prendre 15 minutes à chaque repas pour compter les calories !

L'idéal est de faire un repas simple, composé d'un plat principal et d'un dessert. Permettez-vous d'autres fantaisies 2 à 3 fois par semaine, ou seulement le week-end par exemple.



CONCLUSION

Pour perdre du poids en évitant l'effet yoyo il faut donc commencer par choisir le bon régime qui n'entraînera pas d'effets secondaires indésirables, puis il faut prendre de bonnes habitudes alimentaires tout en chassant les mauvaises !

jeudi 30 mai 2013

10 mauvaises habitudes alimentaires à changer pour perdre du poids (PARTIE 2/2)

  Suite et fin des 10 mauvaises habitudes alimentaires à changer pour perdre du poids :



6. Faire des repas sans viande, poisson ou œufs


Manger équilibré est important pour combler tous les besoins du corps.

Le plat principal ne doit pas être composé d'une simple assiette de pâtes ou de légumes.
Il est important d'y adjoindre un aliment riche en protéines que ce soit de la viande, du poisson ou des œufs.

C'est d'autant plus important dans le cadre d'un régime, car les protéines sont les nutriments qui apportent la meilleure sensation de satiété pendant le plus longtemps.



7. Boire trop de café au lait et sucré


Boire plusieurs tasses de café par jour n'est pas déconseillé pour perdre du poids.

Par contre, ça l'est si dans chaque tasse de café vous ajoutez un ou deux morceaux de sucre en plus d'un fond de lait.

Dans ce cas l'apport en calories grimpe très rapidement sans même avoir l'impression de manger quoique ce soit !



8. Faire des régimes trop restrictifs


Quand quelqu'un décide de perdre du poids, il a souvent tendance à tout vouloir tout de suite sans attendre.

Cette personne se lance donc dans un régime ultra restrictif en espérant maigrir très rapidement.

Au final, elle perd quelques centaines de grammes, abandonne le régime, et reprend deux ou trois fois plus de poids dans les semaines suivantes.
Un bon régime est un régime qui n'entraîne pas de carences et de privations !



9. Boire des boissons trop caloriques


L'alcool et les sodas sucrés sont parfaits quand ils sont consommés dans un cadre festif.
Le problème c'est qu'on a rapidement tendance à en boire pour combler sa soif, ce qui entraîne un surplus calorique très important car un verre de contenance moyenne peut compter de 50 à 200 calories.
Le pire étant qu'il n'en résulte aucune sensation de satiété malgré cette richesse en calories.

La consommation excessive d'alcool ou de boissons sucrées est donc déconseillée pour perdre du poids.



10. Penser que allégé veut dire 0 calories 


N'avez vous jamais entendu un discours comme "C'est allégé, je peux en manger tant que je veux sans risquer de grossir" ?

Quelle erreur !

Certains aliments comme le fromage, le beurre, le pain, ou le chocolat peuvent être présentés sous une forme "allégé en matières grasses", ils n'en restent pas moins extrêmement caloriques !

Prenez garde à ce que vous consommez, surtout si vous souhaitez perdre du poids, pensez toujours à bien regarder la composition en calories de ces produits.




Maintenant, en évitant ces 10 mauvaises habitudes alimentaires, vous partirez du bon pied pour réussir à perdre rapidement du poids !

Retour vers la première partie de l'article.

mercredi 29 mai 2013

10 mauvaises habitudes alimentaires à changer pour perdre du poids (PARTIE 1/2)

  Avez-vous une ou plusieurs mauvaises habitudes à table ? Il n'est pas évident de se séparer d'une habitude que l'on répète depuis des années.
Pourtant elles peuvent anéantir tous les efforts réalisés durant un régime.
Pour éviter de faire des tonnes d'efforts pour rien, voici une liste de 10 mauvaises habitudes alimentaires à changer pour perdre du poids :




1. Du fromage à tous les repas


Le fromage à chaque repas est une tradition bien ancrée en France.
Et quand on a pris l'habitude de manger du fromage pendant le repas, il est très difficile de s'en séparer du jour au lendemain.

Dans le cadre d'un régime, il est plutôt conseillé de se passer du fromage pendant les repas, ou d'opter pour un fromage allégé.

En revanche, le fromage est un aliment très intéressant à consommer au petit-déjeuner, car c'est le moment de la journée où le corps utilisera le mieux les matières grasses apportées par votre portion de fromage.



2. Ne pas prendre de petit-déjeuner


Beaucoup trop de personnes se contentent d'un café au petit-déjeuner en pensant que cette habitude les aidera à maigrir plus vite, et puis qu'après tout, le matin, elles n'ont pas faim.

Il s'agit d'une des pires mauvaises habitudes alimentaires, car c'est en réalité tout l'inverse qui se produit.

En effet, en ne prenant pas de petit-déjeuner votre organisme recherchera désespérément de l'énergie toute la journée, et des études ont montré que cela se traduit par une alimentation plus riche en matières grasses et l'apparition d'un grignotage compulsif chez les personnes ne prenant pas de petit-déjeuner.



3. Grignoter entre les repas


Le grignotage entre les repas est une des principales causes du surpoids et de l'obésité.
Au quotidien il représente un surplus calorique important, et est souvent fait de de sucreries ou d'aliments riches en matières grasses très caloriques et peu rassasiants.



4. Manger en faisant autre chose


Il a été prouvé que manger en ayant une autre occupation, même passive, comme regarder la télé ou lire un livre faisait partie des mauvaises habitudes alimentaires.

En effet, en faisant passer le repas au second plan on ne prend plus de plaisir à manger, et le corps n'a plus totalement conscience qu'il est en train de se nourrir.

La conséquence c'est qu'on aura tendance à se sentir moins rassasié, et donc, à manger plus qu'il ne le faudrait.



5. Prendre une collation mal adaptée


Si votre collation favorite quand vous avez un petit creux, c'est de prendre un croissant au beurre ou une barre chocolatée, c'est une très mauvaise habitude alimentaire.
Ces aliments sont très caloriques et trop peu rassasiants.

Prenez plutôt un fruit comme une pomme, riche en fibres alimentaires qui apportent la sensation de satiété.

Si vous avez très faim, vous pouvez choisir de prendre un sandwich au blanc de poulet avec quelques feuilles de salades par exemple.
Le pain est riche en glucides complexes qui apportent énergie et satiété.
Le poulet est, quant à lui, une viande blanche essentiellement composée de protéines qui vous feront vous sentir rassasié pour longtemps.



Lire la deuxième partie de l'article pour découvrir la suite.

mardi 28 mai 2013

Comment perdre vos bourrelets rapidement ?

  Les bourrelets ont vite fait de rendre une silhouette disgracieuse. D'autant plus qu'il n'est pas facile de s'en débarrasser, alors qu'à l'inverse il est facile de grossir à cet endroit précis, car les poignées d'amour sont une des zones favorites du corps pour y stocker le surplus de gras.

Pourtant, vous allez voir que tout n'est pas perdu et qu'il est possible de perdre vos bourrelets rapidement en mettant en application quelques principes.



Pour perdre vos bourrelets rapidement vous allez devoir adopter une alimentation hypocalorique afin de perdre du poids.

La mauvaise nouvelle, c'est qu'il est très difficile de localiser à un seul et unique endroit une perte de poids.

La bonne, c'est que comme les poignées d'amour sont une des zones où le gras s'installe le plus facilement, c'est également la zone où il disparaîtra le plus rapidement pour peu que vous vous y preniez correctement.


Plutôt que de vous affamer en vous privant de nourriture, commencez dans un premier temps par éliminer tout le superflu dans votre alimentation : les sodas sucrés, les sauces grasses, les sucreries en guise de grignotage...

Buvez plutôt de l'eau, ou, si vous ne parvenez vraiment pas à vous passer de soda, optez pour du light.

N'hésitez pas à boire beaucoup d'eau, au moins 2 litres par jour, cela vous aidera à éliminer plus facilement les graisses et les toxines.


Redécouvrez le véritable goût des aliments en vous passant des sauces grasses qui sont très caloriques.


Quant au grignotage, si vous voulez perdre vos bourrelets, il est important de mettre fin à toute forme de grignotage en dehors des repas.
Vous pouvez cependant prendre une petite collation à heure fixe en milieu de journée pour recharger les batteries.
L'idéal est de consommer un fruit, comme une pomme, qui présente l'avantage d'être à la fois très rassasiant et peu calorique. Bannissez toutes formes de sucreries.



En mettant en pratique ces quelques conseils qui vous aideront à changer vos mauvaises habitudes alimentaires, vous allez vous rendre compte qu'il est tout à fait possible de manger à sa faim tout en perdant du poids.



Pour perdre ses bourrelets, il faut bouger plus !


En effet, pour perdre vos bourrelets rapidement il est nécessaire d'augmenter votre dépense énergétique journalière.

Et pour ça, le plus efficace est de pratiquer une activité physique régulière : Marche, jogging, vélo, aérobic, gymnastique, danse, natation...

Plus vous ferez de l'exercice, plus vous dépenserez de calories, et plus vite vous parviendrez à perdre vos bourrelets !

lundi 27 mai 2013

5 Conseils de pro pour réussir son régime

  Vous avez pris quelques kilos pendant l'hiver et avez décidé de vous lancer dans un régime pour les perdre avant l'été ? Si c'est le cas, peut-être avez vous déjà réalisé qu'il n'est pas si facile de débuter de façon hasardeuse un régime, surtout quand on ne sait pas ce qu'il faut, ou ne faut pas faire !

Pour vous éviter les erreurs habituelles, voici 5 conseils de pro pour réussir son régime :



1. Commencer la journée par un petit-déjeuner copieux


Peu importe le type de régime que vous avez choisi, le petit-déjeuner est et restera le repas le plus important de la journée.
Il permet de recharger les batteries pour affronter une longue journée, c'est pourquoi il doit être complet : céréales, laitage, fruits, matières grasses...
Si vous aviez l'habitude de ne prendre qu'un café, voir rien du tout, il est important de modifier cette mauvaise habitude, car un bon petit-déjeuner limitera vos envies de grignoter pendant la journée en plus de vous apporter toute l'énergie nécessaire pour vous sentir en forme !



2. Se donner du temps


Vous n'allez pas maigrir en trois jours, et encore moins avant même d'avoir commencer à faire attention à votre alimentation.

Pour réussir son régime, il faut savoir se donner du temps.

Donnez-vous des objectifs sur deux, voir trois semaines. Pas moins.

Ne soyez pas non plus trop ambitieux. Une perte de poids comprise entre 500 grammes et 1 kilo par semaine est déjà un résultat plus que satisfaisant.

En cherchant à aller trop vite vous ne faites que vous donner des raisons supplémentaires d'échouer.

Pour réussir son régime, il faut donc être patient !



3. Ne grignoter sous aucun prétexte 


Pendant un régime, il ne faut surtout pas se laisser aller au grignotage en dehors des repas. Ce serait le meilleur moyen pour échouer !

Pour éviter d'avoir faim, cela passe d'abord par un bon régime qui ne soit pas trop restrictif.
Puis, il faut respecter les portions conseillées, et ne surtout pas sauter un repas en pensant que ça vous fera perdre du poids plus rapidement. Ce sera l'inverse qui se produira !

Si vous avez une fringale pendant la journée, optez plutôt pour un thé ou un café, si possible sans sucre.

Si vraiment cette sensation de faim est récurrente, augmentez petit à petit les portions lors des repas jusqu'à ce que vous ne ressentiez plus ces fringales.



4. Jamais un seul jour en étant inactif


Pour être certain de réussir son régime, il faut bouger pour dépenser plus de calories !

Fixez-vous une règle : Jamais un jour sans une activité physique.

Vous pouvez pratiquer un sport quel qu'il soit, ou simplement choisir de marcher un peu plus, plutôt que de prendre la voiture, de faire du bricolage, du jardinage, etc.



5. Rester déterminé


Dernier conseil : Pour réussir son régime, il faut rester déterminé et garder la motivation !

La première semaine de régime est souvent la plus difficile. C'est pendant cette période que l'on observe le plus fort taux d'abandon.

Pour rester motivé, vous pouvez essayer de partager vos doutes ou vos joies avec vos proches. C'est très réconfortant d'avoir quelqu'un à qui parler dans des moments difficiles.

Vous pouvez également tenir un journal de régime où vous noterez l'évolution de votre poids avec l'objectif à atteindre.

Essayez de trouver vos petites astuces qui marcheront pour vous. Ne négligez pas ce point, car la motivation est un facteur important pour réussir son régime.

dimanche 26 mai 2013

10 trucs pour stabiliser son poids après un régime (PARTIE 2/2)

  Deuxième et dernière partie de nos 10 trucs pour stabiliser son poids après un régime :



6. Pratiquer une activité physique régulière 


Pour stabiliser son poids après un régime et rester en forme, une solution efficace est de pratiquer une activité physique régulière.

En étant moins sédentaire, on dépense plus de calories. On peut ainsi se permettre de manger plus, et donc admettre quelques petits écarts supplémentaires sans risquer une prise de poids.

Toutes les activités physiques sont efficaces, de la marche à la course à pied, en passant par la danse, la gymnastique ou encore la natation.
L'essentiel est de bouger plus pour dépenser plus de calories !



7. Consommer des aliments coupe faim


Une des causes principales du surpoids est le grignotage en dehors des repas qui a des conséquences désastreuses.

Pour limiter le risque de grignotage, il faut avant tout manger équilibré et prendre des repas suffisant pour se rassasier.

Mais cela n'exclut pas parfois de ressentir une petite faim en cours de journée.

Dans ces cas là, plutôt que de se ruer sur des sucreries, il est préférable d'opter pour une collation à base d'un aliment coupe-faim.
Il existe de nombreux aliments coupe-faim très efficaces comme la pomme ou le thé vert qui sont certainement les plus connu.
Pour plus d'informations : 5 aliments à effet rassasiant



8. Lutter contre le grignotage


Pour stabiliser son poids après un régime, l'ennemi numéro UN, c'est le grignotage.

Si vous ressentez des fringales entre les repas, c'est probablement que quelque chose ne va pas dans votre alimentation, et il va falloir très vite trouver la cause de ces envies de grignoter sous peine de reprendre les kilos difficilement perdu à la vitesse de la lumière.

Il ne faut pas non plus que cela tourne à l'obsession.

Autant il n'est pas normal d'avoir faim tous les jours entre les repas en ayant une alimentation équilibrée et suffisamment riche en calories.
En revanche, si exceptionnellement vous ressentez une petite envie irrésistible parce que vous avez remarqué une pâtisserie qui semblait délicieuse dans votre boulangerie préférée, ne paniquez pas, c'est tout à fait normal, et il est parfois sage de s'accorder quelques gourmandises, à condition que cela reste exceptionnel.



9. Être bien dans sa tête pour être bien dans son corps 


Stabiliser son poids après un régime demande également de prêter une attention particulière au facteur psychologique.

En effet, une grande partie des causes d'une perte ou d'une prise de poids se jouent en fait dans la tête.

C'est certes plus facile à dire qu'à faire, mais il faut tenter de garder le moral, vivre heureux autant que possible et chasser les pensées déprimantes qui pourraient nous faire rechuter.



10. Ne pas faire de son poids en obsession


Ultime astuce, qui est plus un conseil qu'autre chose : Ne vous prenez pas trop la tête.

A partir du moment où vous vous sentez à peu près capable de contrôler vos compulsions alimentaires et que vous surveillez régulièrement l'évolution de votre poids, n'en faites plus une obsession qui vous gâche la vie.

Après tout, il est normal de prendre quelques kilos pendant les fêtes, ou pendant un rude et long hiver. C'est même naturel.

Nul besoin de paniquer dès que vous prenez quelques grammes.
Il sera toujours temps de perdre vos 2, 3 ou 4 kilos en trop quelques semaines avant l'été. Comme le font déjà la plupart des gens en réalité.



Grâce à ces 10 trucs pour stabiliser son poids après un régime, vous n'avez dorénavant plus d'excuses pour ne pas réussir à conserver votre poids après un régime !

samedi 25 mai 2013

10 trucs pour stabiliser son poids après un régime (PARTIE 1/2)

  Après un régime qui a demandé bien des efforts et des sacrifices, le plus difficile est de ne pas retomber dans ses travers et reprendre rapidement autant, voir davantage, de poids.
Pour éviter de se retrouver dans cette situation , voici une liste de 10 trucs pour stabiliser son poids après un régime :



1. Réapprendre à manger normalement


Une fois votre régime terminé, il faut cesser de tout calculer, de compter toutes les calories, et d'être focalisé sur la perte de poids.
Et même si tout cela peut paraître simple, il faut souvent passer par une période d'adaptation pour réapprendre à manger normalement, se faire plaisir, sans pour autant culpabiliser dès que vous consommerez un aliment un peu trop calorique.

Sans cette étape, on stagne psychologiquement dans la phase "régime" avec le risque d'accumuler de la frustration qui pourrait favoriser une reprise de poids par effet yoyo par la suite.
C'est véritablement la première grande étape à accomplir pour stabiliser son poids après un régime.



2. Continuer à contrôler son poids


Une solution à la fois efficace et basique pour ne pas reprendre des kilos après un régime est de contrôler son poids en se pesant régulièrement.

Faites attention à ne pas non plus faire de votre poids une obsession, ce qui aurait des effets plus négatifs qu'autre chose.
Se peser une fois par semaine est plus que suffisant pour un contrôle efficace de son poids.

Vous pouvez également choisir de vous peser une fois tous les 15 jours, voir une fois par mois.

L'essentiel est surtout de se contrôler à intervalles régulier.
N'hésitez pas à aller plus loin en tenant un petit carnet de suivi en y notant l'évolution de votre poids au fil du temps.



3. Avoir une alimentation équilibrée


Pour stabiliser son poids après un régime et rester en bonne santé, il est important d'avoir une alimentation équilibrée suffisamment variée.
C'est à dire manger au moins 3 fois par jour, consommer des fruits, des légumes, différentes sources de protéines (viandes, poissons, œufs), des féculents, des matières grasses...
Votre corps ne doit subir aucune carence.

Evidemment, avoir une alimentation équilibrée ne vous interdit pas de faire des folies de temps en temps. C'est même recommandé pour être à la fois bien dans son corps et bien dans sa tête !



4. Apprendre à manger léger le soir


Une bonne alimentation, c'est aussi une alimentation qui doit concorder avec vos besoins énergétiques.

Préférez donc prendre un petit-déjeuner et un déjeuner très riche pour subvenir correctement à vos besoins en énergie durant la journée et limiter le risque de grignotage.
En revanche, le soir où vos besoins sont normalement moins important, réduisez la part des féculents de votre repas et augmentez celle des légumes sans modifier votre ration en protéines.

En faisant ça, votre repas sera plus léger en calories, mais restera suffisamment rassasiant pour ne pas avoir faim quelques heures avant de vous endormir.



5. Prendre un petit-déjeuner riche et équilibré


A l'inverse de la fin de journée, le matin votre corps à des besoins important pour bien démarrer la journée.

Veillez donc à prendre un petit-déjeuner riche et équilibré qui vous fournira suffisamment d'énergie pour toute la matinée.

Il ne faut pas négliger le petit-déjeuner qui est le repas le plus important de la journée.

En effet, des études ont montré que les personnes qui prenaient un bon petit-déjeuner avaient tendance à adopter une alimentation moins riche en matières grasses que celles qui négligeaient ce repas.

De plus, un petit-déjeuner complet limite les envies de grignotage pendant la journée.



La suite de nos 10 trucs pour stabiliser son poids après un régime dans la deuxième partie.

vendredi 24 mai 2013

Idée du jour : Courir pour perdre du poids

  Pour maigrir, le régime n'est pas forcément une étape obligatoire. Nous allons voir qu'il est possible de perdre du poids en courant, et vous comprendrez pourquoi la course à pied est un excellent sport pour brûler des calories.

Alors, êtes-vous d'attaque pour commencer à courir pour perdre du poids ?


Le principal avantage du jogging est qu'il peut être pratiqué par tous et partout.
Il suffit d'une bonne paire de baskets et d'un lieu où courir : Forêt, route, chemin de terre, bord de mer, terrain de sport, parc, voir même, dans une salle de sport, pour les citadins qui n'ont pas accès à des espaces verts près de chez eux.
Bref, c'est un sport pour maigrir très peu exigeant en équipement requis.


Vous pouvez pratiquer le jogging quel que soit votre niveau sportif, il vous suffit de débuter à votre rythme en n'hésitant pas à courir en fractionné, c'est à dire en alternant les périodes de course et de marche.
Il est donc très facile d'établir son propre programme et d'évaluer sa propre progression.
A titre indicatif, sachez qu'un coureur régulier parvient sans aucun problème à courir 1h sans arrêt.


Maintenant, pour vous motiver à perdre du poids en courant, regardons un peu le nombre de calories qu'il est possible de brûler en courant :

En moyenne,

- Courir à 10km/h brûle environ 650 calories par heure
- Courir à 12,5km/h brûle environ 800 calories par heure
- Courir à 15km/h brûle environ 950 calories par heure
- Courir à 20km/h brûle environ 1900 calories par heure

Gardez tout de même à l'esprit que ce sont des chiffres indicatifs qui peuvent varier en fonction de votre poids, votre niveau, ou encore votre sexe.


Sachant que la dépense énergétique journalière moyenne se situe aux alentours de 2000 kcal;
Courir 1 heure à une vitesse de 12,5km/h permettrait donc d'élever sa dépense quotidienne en énergie à 2800 calories (2000+800). Soit 40% de calories brûlées en plus !

Voila pourquoi le jogging est tellement populaire en tant que sport "brûleur de graisse".


Alors, maintenant que vous savez qu'il est possible de perdre du poids en courant, allez-vous vous y mettre ou poursuivre dans un régime plus classique ?

jeudi 23 mai 2013

Est-il possible de maigrir sans effort ?

  Maigrir sans effort ? Est-ce un mythe ou une réalité ? Qui ne rêverait pas de pouvoir maigrir sur demande sans aucun sacrifice ?
Nous allons voir que comme souvent, il y a du vrai et du faux dans cette promesse de perte de poids rapide que l'on peut entendre chez certains "experts" en nutrition.

Est-il possible de maigrir sans effort ?



   OUI, maigrir sans effort est possible


Il est tout à fait possible de maigrir en mangeant de tout (je dis bien absolument tout) à condition de contrôler les calories en fonction de votre dépense énergétique journalière.

Par exemple, si votre dépense quotidienne en énergie est de 2000 kcal et que vous voulez maigrir. Vous mangerez l'équivalent de 1800 kcal, ni plus ni moins.

De cette façon, vous perdrez du poids sur le long terme sans avoir l'impression de faire des sacrifices.



Il est également possible de maigrir sans effort en utilisant des astuces pour augmenter son métabolisme de base, en buvant du café, du thé, ou en fractionnant vos 3 gros repas en 5 ou 6 petits (Voir régime fractionné).

En augmentant votre métabolisme de base, vous brûlerez plus de calories sans rien faire... Vous perdrez donc du poids tout en conservant les mêmes habitudes.

Enfin, en utilisant des aliments coupe-faim, vous aurez la sensation de maigrir sans effort.
Exemple d'aliments à effet coupe-faim : Le pamplemousse, le thé vert, la pomme, les aliments riches en protéines, les aliments riches en fibres alimentaires... (Voir 5 aliments à effet rassasiant)




   NON, maigrir sans effort est impossible


Maigrir sans effort est impossible !

En effet, même s'il existe des astuces pour avoir moins faim, ou pour brûler plus de calories, elles ont un effet limité, et surtout elles demandent justement des efforts.

Car dans un régime le plus difficile ce n'est pas faire de l'activité physique, c'est l'effort psychologique qu'un régime demande qui est le plus compliqué à vivre.

Alors oui, vous pouvez contrôler votre alimentation en comptant les calories, mais il faudra tout de même la volonté de respecter votre quota en calories, et ne pas craquer à la moindre occasion !

De même, vous pouvez consommer des aliments coupe-faim, ils sont très efficace.
Mais ils ne le seront plus si vous vous laissez submerger par vos émotions comme c'est souvent le cas chez les personnes en surpoids.
Car dans ce cas, ce n'est plus la faim qui vous pousse à manger, mais votre manque de contrôle et votre mauvaise habitude de compenser vos problèmes par la nourriture.


Bref, le sentiment de perdre du poids sans effort ou non est une sensation très personnelle.
Certaines personnes ne parviennent pas à suivre une alimentation équilibrée même quand elles ont un programme diététique établi par un médecin, cela leur paraît trop difficile.

Alors qu'à l'inverse d'autres s'en accommodent très bien et parviennent sans effort à rééquilibrer leur alimentation et à perdre du poids.

Tout dépend de la situation dans laquelle vous vous trouvez et de votre motivation à perdre rapidement du poids ou non. C'est ça qui déterminera si vous serez en mesure de maigrir sans effort ou pas.

mercredi 22 mai 2013

15 bonnes raisons de retrouver la motivation pour maigrir


  Nous savons tous et toutes à quel point il peut-être difficile de conserver la motivation pour maigrir.

Si celle-ci vous fait défaut en ce moment, voici 15 bonnes raisons de retrouver la motivation pour maigrir :


   1. Pour être serein(e) sur la plage


Car il n'y a rien de pire que de se retrouver en maillot de bain sur une plage et se sentir mal dans son corps !


   2. Pour l'estime de soi


Car en en maigrissant on retrouve de la confiance en soi, on se sent plus fort pour affronter le regard des autres.

   3. La fierté d'atteindre un objectif


Car c'est toujours très enthousiasmant d'atteindre les objectifs que l'on s'est fixé. On en retire un profond sentiment d'accomplissement.

   4. Pour se regarder à nouveau dans une glace sans honte


Car personne ne devrait éprouver de la honte en regardant son reflet dans un miroir. Si c'est le cas, il faut tout mettre en oeuvre pour y remédier !

   5. Pour être en meilleur forme


Car en étant plus mince, on a moins de poids à supporter. On se sent moins fatigué, plus énergique que jamais !

   6. Pour vivre plus longtemps


Car les personnes en surpoids vivent moins longtemps que les autres. Ce sont les statistiques qui le disent, et elles ne mentent jamais : En étant plus mince, on vit plus longtemps.

   7. Pour avoir plus de choix vestimentaire


Car la mode est discriminante. Une grande partie des collections n'existent que pour quelques tailles "standards". Les autres doivent se contenter des restes.

   8. Pour pratiquer du sport


Car il est difficile de pratiquer un sport régulièrement en étant en surpoids. Si vous êtes passionné, et que vous souhaitez progresser dans votre sport, maigrir devient une nécessité.

   9. Pour le regard des autres


Car on a beau dire que ça ne nous atteint pas, on fait tous plus ou moins attention au regard des autres. Être plus mince, c'est une raison de moins de se sentir gêné en public.

   10. Pour ne plus culpabiliser à chaque fois que vous mangez une pâtisserie


Car paradoxalement quand on est en surpoids, on fait encore plus attention à ce que l'on mange, au point pour certains d'en arriver à culpabiliser pour chaque confiserie consommée.

   11. Pour ne plus être obsédé par son poids


Car le surpoids vire souvent à l'obsession, surtout lorsqu'on éprouve des difficultés à se séparer de ses kilos en trop.


   12. Pour les proches


Car même s'ils ne le disent pas de vive voix, les proches peuvent souffrir de voir une personne qui leur est chère elle-même souffrir.

   13. Pour prendre soin de soi


Car maigrir, c'est également prendre soin de soi, souhaiter retrouver sa forme optimale.

   14. Pour réapprendre à manger


Car maigrir, c'est aussi réapprendre comment bien manger, comment répondre aux besoins de son corps sans excès.

   15. Pour apprendre à cuisiner


Car pour rester mince et continuer de se faire plaisir, il est précieux de savoir cuisiner de bons petits plats. Vouloir maigrir, c'est donc une bonne occasion d'apprendre à cuisiner.


Fin de nos 15 bonnes raisons de retrouver la motivation pour maigrir !

mardi 21 mai 2013

5 astuces pour maigrir sans se priver


  La principale cause d'échec de la plupart des régimes vient du sentiment de privation qui est subi et qui entraîne une baisse de motivation.

Pour ne plus échouer, demandons-nous donc comment est-il possible de maigrir sans se priver !

5 astuces pour maigrir sans se priver



   1. Mangez plus sain


En privilégiant une alimentation saine, vous allez pouvoir manger plus que votre appétit ne vous le permet.

Pour cela il suffit de limiter les sauces grasses, le fromage, et d'une manière générale tous les aliments riches en lipides.
Les aliments vraiment sains sont peu caloriques et vous permettent de manger en quantité importante.

Un repas sain est composé d'un peu de féculents(Pâtes, riz, blé...), de protéines (Viande, poisson, œufs)  et d'une grande quantité de légumes, avec un fruit ou un yaourt allégé en dessert (Voir deux boules de sorbet de temps en temps).


   2. Rien n'est interdit


Si votre souhait est de maigrir sans se priver, et bien ne vous privez pas !
Vous pouvez vous permettre à peu près tous les écarts à partir du moment où vous contrôlez les calories que vous ingérez.

De cette façon, rien ne vous empêchera de craquer à 16h pour une pâtisserie, puis de dîner plus léger le soir.


   3. Faites un peu plus d'activité physique


Si on veut maigrir sans se priver et continuer à manger normalement, plutôt que d'utiliser l'apport en calories comme variable d'ajustement, utilisez plutôt les dépenses !

Pour dépenser plus de calories, le plus efficace est de pratiquer une activité physique régulière : Vélo, course à pied, natation, aérobic, marche, danse, etc.

Grâce au sport, vous pourrez continuer à manger selon vos habitudes, et maigrir en même temps car vous brûlerez plus de calories !



   4. Prenez une (ou plusieurs) collation(s)


Quand on est au régime, le risque est d'arrivé affamé à chaque repas et d'avoir l'impression de ne pas manger suffisamment.

Pour éviter de se retrouver dans cette situation, une bonne astuce est de prendre une petite collation 2 heures avant chaque repas.

Vous pouvez optez pour des aliments faibles en calories comme un fruit ou un yaourt 0%.



   5. Accordez-vous un joker


Le plus difficile dans un régime c'est de durer !
Il est pratiquement impensable de réussir un régime en subissant des semaines de privation sans le moindre écart.
Et même si vous y parveniez, le principal risque serait de reprendre tout le poids perdu et même davantage : C'est ce qu'on appelle l'effet yoyo.

Pour éviter cette fâcheuse conséquence et avoir l'impression de maigrir sans vous priver, n'hésitez plus à vous accorder un ou deux joker par semaine.
Un joker c'est un repas où vous pouvez vous accorder tout ce que vous voulez : Pâtisserie, sortie au restaurant, charcuterie, etc.

lundi 20 mai 2013

Comment maigrir du ventre avant l'été ?


  L'été approche, et avec lui les vacances et l'épreuve du maillot de bain.
Rassurez-vous, il n'est pas encore trop tard pour maigrir du ventre et retrouver un ventre plat, mais il va falloir agir de manière efficace pour perdre du ventre en quelques semaines.

Pour retrouver un ventre plat, il faut :


   Agir sur son alimentation



- Manger plus souvent : En répartissant vos 3 gros repas en 5 ou 6 plus petits (Voir le régime fractionné) vous n'aurez plus faim, et vous brûlerez également plus de calories grâce à la digestion qui se fera deux fois plus souvent.

- Boire plus d'eau : Il est important de boire aux alentours de 2 litres d'eau par jour. Votre corps s'en portera mieux et cela favorisera l'élimination du surplus de gras.

- Prendre le temps de manger : Manger doit redevenir un plaisir. Prenez le temps de préparer vos repas et surtout, de les savourer.
Un repas "normal" doit durer au moins 20 à 30 minutes.
Cessez de manger sur le pouce devant votre télé sans faire attention à ce que vous avalez.

- Manger comme un roi le matin, et comme un pauvre le soir : La nourriture que vous mangez vous donne de l'énergie pour affronter la journée. Il est donc intéressant d'adapter ses repas en fonction de son rythme de vie.
Les repas du matin et du midi doivent être copieux, car vous avez besoin de beaucoup d'énergie.
A l'inverse, préférez un dîner léger, car vos besoins sont limités pendant le sommeil (Mais mangez tout de même pour ne pas être affamé et vous rattraper le lendemain matin !)

- Limiter le sel : Le sel favorise la rétention d'eau, pour maigrir du ventre essayez de diminuer un peu la quantité de sel au quotidien.




   Pratiquer de l'exercice l'exercice physique



- Faire des abdominaux : Ils renforceront votre paroi abdominale. Après quelques semaines de pratique votre ventre apparaîtra plus tonique, car gardez à l'esprit que même en étant mince, on peut avoir un ventre "flasque" si celui-ci n'est pas musclé !

- Pratiquer un sport : Rien de mieux qu'une activité sportive pour perdre du ventre ! En faisant 2 à 3 heures de sport par semaine vous retrouverez très rapidement un ventre plat.
Exemple : Marche, course à pied, vélo, aérobic, natation, etc.



CONCLUSION

Pour maigrir du ventre en peu de temps il faut donc travailler sur deux facteurs : L'alimentation et l'activité physique.
En adoptant ces conseils et en restant motivé, il est possible de perdre du ventre en quelques semaines seulement ce qui devrait vous permettre d'aborder l'été en toute sérénité en retrouvant un ventre plat !

dimanche 19 mai 2013

Comment maigrir après 60 ans ?


  Après 60 ans, il est nécessaire de prêter encore plus attention à son alimentation pour garder la ligne et rester en bonne santé.

Il faut veiller à conserver une alimentation équilibrée, sans s'infliger de privations, car plus l'âge avance et plus la masse musculaire du corps diminue.
Si vous vous privez, vous risquez surtout de subir une forte perte de masse musculaire qui pourrait vous exposer à de sérieux ennuis de santé.


Pour éviter ce type de conséquence, il faut conserver une alimentation variée, constituée de tous les groupes alimentaires.

Ne vous privez de rien : viande, poisson, œufs, pâtes, riz, légumes, fruits, yaourt, fromage, matières grasses... C'est la quantité qui doit servir d'ajustement et non un aliment qui doit être mangé plutôt qu'un autre !

N'oubliez pas également de boire au moins 1,5 litres d'eau par jour.



   Pour maigrir après 60 ans


Quelques principes à adopter pour maigrir après 60 ans sans mettre en danger sa santé :

- Tout en conservant une alimentation équilibrée, adopter une alimentation plus légère en consommant des produits laitiers avec moins de matières grasses (Lait écrémé, yaourt 0%...), en utilisant moins d'huile pour cuisiner, en limitant les sucreries, etc...

- Pratiquer de l'activité physique qui permettra de brûler plus de calories, de renforcer vos muscles, sans parler des bienfaits de l'activité physique pour lutter contre les maladies cardiovasculaires.
N'hésitez plus : Marche, natation, danse, gymnastique, vélo, tout est bon !

- Réduire petit à petit le surplus de son alimentation. L'idée est de supprimer tout ce qui est mangé et non indispensable dans le cadre d'une alimentation équilibrée.

- Éliminer toutes les mauvaises habitudes alimentaires : Grignotage entre les repas, sauter un repas pour compenser un écart, etc.


Pour finir, n'oubliez pas que pour maigrir après 60 ans, comme à 20, le plus important c'est la motivation ! Une bonne méthode + une forte motivation c'est déjà 80% de l'objectif accompli !

samedi 18 mai 2013

Comment manger peu le soir pour maigrir ?


  Vous avez décidé de manger peu le soir pour maigrir et ainsi passer outre notre culture national qui place le dîner comme le repas principal de la journée, ce qui est pourtant contraire à nos besoins biologiques.

En effet, pas besoin d'être nutritionniste ou expert en quoique ce soit pour se rendre compte que dans une journée, le moment où la dépense énergétique est la moins élevée se passe durant le sommeil.
Il est donc logique que le dernier repas soit le plus léger.


En plus, il est plus facile de se caler avec un petit repas quelques heures avant d'aller dormir que de manger trop léger le midi et se sentir affamé toute la journée.


Si la période entre le déjeuner et le dîner vous semble trop longue, il est intéressant de prendre un en-cas aux alentours de 17h.
Cette collation vous évitera d'arriver affamé au dîner et vous aidera à manger plus léger.

La collation idéale est un aliment sain comme un fruit frais ou un yaourt 0% par exemple.




   Manger léger le soir pour mieux dormir


Des études ont également montré que manger léger le soir améliore la qualité du sommeil, car on évite ainsi à l'organisme un lourd travail de digestion qui peut durer toute une partie de la nuit pour un gros repas.



   Comment composer un repas léger ?


Manger peu le soir pour maigrir est un choix qui peut-être payant, mais à condition de faire un vrai repas qui n'entraînera pas de frustration ou encore pire, de fringales nocturnes.


Pour un bon repas équilibré (mais léger) il vous faudra :

- Des protéines : Viande blanche, poisson, œufs

N'hésitez pas à consommer une bonne part de ces aliments peu gras, car ce sont les protéines qui donnent la meilleure sensation de satiété et pendant plus longtemps que les autres aliments.

- Des légumes verts qui peuvent être consommés à volonté si on évite d'y ajouter des sauces. Leurs fibres alimentaires participeront à vous caler pour la soirée.

- Des féculents : Il faut les consommer avec modération le soir. Vous pouvez tout de même en prendre 2 ou 3 cuillères à soupe, ou les remplacer par un morceau de pain.


On évitera toutes les sortes de matières grasses, notamment le fromage qui, contrairement à ce que l'on pourrait croire, n'est pas mauvais dans le cadre d'une alimentation équilibrée, mais il faut plutôt le consommer en début de journée au petit-déjeuner ou à midi.



Pendant les beaux jours, le repas idéal et léger du soir reste la salade composée.

Vous pouvez varier les compositions par centaines, c'est délicieux et rafraîchissant avec un fruit frais ou une boule de sorbet en dessert !



J'espère qu'avec tous ces conseils, vous en savez un peu plus sur comment manger peu le soir pour maigrir !

vendredi 17 mai 2013

Pourquoi prendre un petit-déjeuner copieux aide à mincir durablement ?


  On le dit et on le répète : Le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée.

Si vous faites partie des personnes qui ne prennent pas de petit-déjeuner "parce qu'elles n'ont pas le temps" ou, encore pire, "pour maigrir", vous devez de toute urgence lire la suite de cet article, surtout si vous souhaitez apprendre à mincir durablement.



Le petit-déjeuner déjeuner est un repas essentiel car c'est celui qui permet de faire le plein d'énergie après une très longue période de jeûne (Toute la nuit).

C'est le moment de la journée où l'organisme a le plus besoin de carburant pour remettre en route la machine. C'est pourquoi c'est un tel non sens de ne pas prendre ce repas !

D'ailleurs de nombreuses études scientifique ont démontré que les personnes qui prennent un bon petit-déjeuner étaient moins sensibles au surpoids.

Pire encore, ces mêmes études ont montré que les personnes qui ne prenaient pas de petit-déjeuner avaient tendance à adopter une alimentation très riche en graisses.


Tout cela montre bien l'importance du petit-déjeuner.


Car on peut avoir toute la volonté du monde, on ne peut pas échapper aux règles de la nature.
En effet, si on ne prend pas de petit-déjeuner en pensant maigrir, le corps se rattrapera en exigeant une alimentation bien plus riche afin de combler toutes ses carences. C'est une conséquence inévitable et imparable !


Pour mincir durablement, il faut donc commencer par prendre chaque matin un bon petit-déjeuner qui représentera environ 25% de l'apport énergétique d'une journée.


Mais attention, prendre un petit-déjeuner copieux ne veut pas dire manger n'importe quoi.
A ce moment précis le corps a certains besoins, il faut donc prendre les bons aliments qui répondront à ces besoins.



Pour établir un petit-déjeuner équilibré on distingue 4 types d'aliments indispensables :


 - Les produits laitiers : Lait, yaourt, fromage blanc, fromage...

 - Les céréales (de préférence complètes) : Pain, flocons d'avoine...

 - Les fruits : Jus de fruit, compote, fruits frais, cuits...

 - Des matières grasses (à consommer avec modération) : Confiture, beurre, margarine, fromage, oléagineux...


La présence de matières grasses peut vous paraître surprenante, qui plus est dans le cadre d'un régime alimentaire qui a pour objectif de faire mincir durablement.
Mais sachez qu'elles sont essentielles au bon fonctionnement du corps, et le petit-déjeuner est bel et bien le moment de la journée le plus propice à la consommation de gras.


CONCLUSION

L'importance du petit-déjeuner fait que vous devez y prêter une attention particulière dans l'élaboration de votre régime alimentaire pour mincir durablement.

En effet, les personnes qui prennent un petit-déjeuner sont moins sensibles aux problèmes de poids, au grignotage, et ont tendance à adopter une alimentation moins riche en gras.
En plus, prendre un petit-déjeuner vous permettra de lutter efficacement contre les coups de fatigue.

jeudi 16 mai 2013

Comment bien s'alimenter et manger sainement selon les nutritionnistes ?


  Quand on décide de commencer à bien s'alimenter, on peut rapidement se perdre entre ce qui est conseillé de manger en petite, moyenne, grande quantité, ce qui est interdit, ce qui ne l'est pas, mais est quand même acceptable, etc... Bref, un véritable labyrinthe de possibilités pour quelqu'un qui n'a pas l'habitude de manger sainement.


Pour vous aider à y voir plus clair, voici quelques conseils qui sont recommandés par les nutritionnistes et
classés par type d'aliments pour apprendre à bien s'alimenter et manger sainement :




   Viandes / Poissons / Oeufs


- Il est recommandé de manger des portions qui vont de 90 à 150 grammes de viandes au déjeuner ou au dîner.

- Il est conseillé de varier les types de protéines : Viandes rouges, viandes blanches, poissons, œufs.

- Au dîner, il est préférable de privilégier les viandes blanches, les poissons, et les œufs qui sont moins gras que les viandes rouges.

- Pas plus de 6 œufs par semaine

- Limiter la consommation de charcuterie à 2 ou 3 reprises par mois.



   Féculents, Légumineuses


- Ils comprennent : Pâtes, blé, riz, pomme de terre, lentilles, haricots blancs, pain, semoule, pois chiches...

- Ils sont riches en glucides. Il faut donc en consommer à tous les repas, petit-déjeuner y compris (Pain, biscotte...), mais en quantité plus modeste au dîner.

- Privilégier les céréales complètes et le pain complet



   Légumes


- Il faut en consommer au déjeuner et au dîner en variant les apports entre les légumes cuits et les crudités.

- Ils sont riches en fibres ce qui leurs donnent un effet rassasiant.



   Fruits


- Pour bien s'alimenter, il faut manger au moins trois fruits par jour.

- Ils vous apporteront les vitamines dont vous avez besoin.

- Il est possible de les consommer de différentes façon : Jus de fruit, compote, crus, ou cuits.



   Produits à base de lait


- En consommer tous les jours pour leur apport en calcium.

- Il faut varier le type de produits laitiers : lait (demi-écrémé de préférence), fromage blanc, yaourt, fromage...

- Limiter sa consommation de fromage (car riche en lipides) à 1 fois par jour.



   Matières grasses


- Pour manger sainement, il faut se tourner vers les bonnes matières grasses : huile d'olive, huile de colza, noix, noisettes, etc...

- Il faut limiter les gras de provenance animale : beurre, crème fraîche...



   Boissons


- Une personne active doit boire au moins 2 litres d'eau par jour.

- Il faut limiter les boissons sucrées de type sodas et les alcools.

- Pas plus de 3 verres de vin par jour



En suivant ces recommandations, vous disposez maintenant d'une bonne base pour manger sainement et bien vous alimenter.

mercredi 15 mai 2013

8 conseils pour bien débuter le jogging (PARTIE 2/2)


  Deuxième et dernière partie de nos 8 conseils pour bien débuter le jogging :




   5. Faire plusieurs séances plutôt qu'une seule


Une fois que vous serez suffisamment entraîné, vous n'éprouverez plus vraiment de difficulté à courir 1h ou plus.
Cependant, il est préférable de limiter une séance de jogging à une durée maximum de 50-60 minutes.

En effet, notre but étant de courir pour maigrir, il est préférable dans ce cas précis de faire plusieurs séances sur une semaine plutôt que de courir trop longtemps en une seule fois.

Sur une semaine vous pouvez par exemple espacer trois séances de 50 minutes de jogging.

Ce fractionnement favorisera la perte de poids et vous évitera de vous sentir fatigué à cause d'une séance trop intense.



   6. Courir de bon matin pour perdre du poids plus rapidement


Il est reconnu que courir pour maigrir de bon matin permet à l'organisme de puiser plus rapidement dans ses réserves de gras.

L'idée est d'aller faire sa séance de jogging sans avoir au préalable pris un petit-déjeuner trop copieux.

Cela dit, aller courir à jeun n'est pas non plus une bonne idée. Outre les risques de malaise, en ne mangeant pas vous n'aurez pas suffisamment d'énergie pour mettre l'intensité nécessaire à une perte de poids rapide.

Le bon compromis est de prendre juste avant d'aller courir un aliment riche en sucres rapides qui vous donnera l'énergie dont vous aurez besoin pour faire une bonne séance. L'idéal est de manger un ou deux fruits frais ou de boire un grand verre de jus d'orange.



   7. Préférez courir sur un chemin de terre plutôt que sur du béton


Pour courir dans de bonnes conditions et limiter le risque de blessures, il est préférable de courir sur un chemin de terre qui fera moins souffrir vos genoux et vos articulations que le béton.

Tout le monde n'ayant pas la chance de disposer de grandes étendues en pleine campagne, les urbains devront trouver près de chez eux un parc où ils pourront pratiquer la course à pied dans un lieu prévu à cet effet.



   8. Bien s'équiper pour une pratique intensive


Quand vous déciderez de pratiquer la course à pied de manière intensive (Plusieurs fois par semaine sur plusieurs mois), il sera temps de commencer à vous équiper correctement.
La priorité est bien sur dans le choix de vos chaussures de sport qui doivent être adaptées à la pratique de ce sport pour, encore une fois, limiter le risque de blessures.

Ensuite, en fonction de la saison et du lieu où vous courez, vous pouvez acquérir des équipements supplémentaires (mais facultatifs) : Gants, Vêtement respirant, cache-cou, etc...

mardi 14 mai 2013

8 conseils pour bien débuter le jogging (PARTIE 1/2)


  Une des méthodes les plus efficace pour perdre du poids est de courir pour maigrir.

La course à pied étant un exercice cardiovasculaire, il permet d'attaquer immédiatement les réserves de gras qui ont été stocké par votre corps.

Si vous aussi vous avez décidé de vous mettre à courir pour perdre du poids, voici 8 conseils pour bien débuter le jogging :


   1. Le premier objectif du débutant est de progresser


Aller trop vite ne sert à rien, si ce n'est à vous décourager encore plus rapidement !
N'essayez pas de courir 1h dès le départ. En plus d'être difficile, ça pourrait être dangereux pour votre santé de faire un tel effort après une longue période sans activité physique.

Commencez par des objectifs faciles (Courir 15 minutes à allure faible, par exemple) et essayez de progresser à chaque séance.



   2. Alternez les périodes de Course/Marche


Si vous n'avez pas pratiquer de sport depuis longtemps, il peut vous sembler difficile de courir pendant plusieurs minutes de suite.
Pour faire durer la séance plus longtemps, alternez des moments de marche à pied puis de course à faible allure.
Par exemple : 5 minutes de course, 5 minutes de marche, puis de nouveau 5 minutes de course, et ainsi de suite...

Adaptez ce temps selon vos capacités.
L'idée est de ne pas vous épuiser tout de suite et de réapprendre à pratiquer une activité sportive durant une longue période.



   3. Il faut bien s'étirer avant de courir


Avant de courir pensez toujours à bien étirer vos muscles.
Si vous faites du sport au réveil de bon matin, il faudra prêter une attention particulière à l'échauffement, et veiller à ce qu'il soit complet pour bien réveiller le corps. Un bon étirement dure entre 5 et 15 minutes.

Vous étirer vous évitera bien des désagréments comme : les courbatures, des blessures qui peuvent être très sérieuses, etc...



   4. Bien s'hydrater avant, pendant et après le sport


Pour de bonnes performances sportives, il est nécessaire de s'hydrater correctement.
On estime que faire du sport en ayant soif cause une baisse des performances de l'ordre de 10%.

De plus, la déshydratation favorisera l'apparition d'une fatigue précoce, de courbatures, et de crampes.

N'hésitez donc plus à boire beaucoup d'eau !




La suite de nos 8 conseils pour bien débuter le jogging dans la deuxième partie !

lundi 13 mai 2013

Comment mincir et se muscler en même temps ?


  Se muscler et mincir pourrait sembler contradictoire, car il est admis que pour se muscler efficacement il faut un apport en calories supérieur à sa dépense énergétique quotidienne afin de permettre au corps de "créer" le muscle, alors que pour maigrir il faut plutôt un apport en calories inférieur à ses dépenses pour pousser le corps à puiser dans ses réserves de gras.

Se muscler et mincir en même temps semblent donc deux objectifs difficilement conciliables.

Et pourtant, vous allez voir qu'il est possible d'apprendre comment mincir et se muscler en même temps en adoptant quelques principes de base.

Se muscler permet d'avoir un corps plus harmonieux.
En effet, un corps maigre est rarement désirable. Le corps dont vous rêvez secrètement d'avoir est, même si vous n'en avez pas conscience, certainement un corps à la fois mince, mais aussi tonique et harmonieux.


De plus, sachez que les muscles augmentent le métabolisme de base. Ce qui veut dire qu'en étant musclé vous brûlerez plus de calories au repos.


C'est pourquoi il est intéressant dès le départ, de viser ce double objectif à la fois de perte de poids et de prise de masse.



Pour prendre du muscle il n'est pas possible de suivre n'importe quel régime. Il faudra adopter une alimentation riche en protéines pour préserver les muscles et favoriser leur développement.


Votre alimentation ne devra pas être trop hypocalorique, car si vos apports sont insuffisants, le corps ne sera pas capable de fabriquer le muscle, et pire encore, il ira puiser l'énergie dont il a besoin dans les muscles déjà existants.


Il faudra également limiter l'apport en lipides, sans pour autant les éliminer car ils sont nécessaires au bon fonctionnement du corps.
Les lipides étant gourmands en calories, on favorisera d'abord les protéines puis les glucides complexes.


Pour mincir et se muscler en même temps, il faut privilégier la pratique d'exercices de musculation en séries longues qui travaillent l'endurance.
Ce type d'entraînement est très efficace pour pousser le corps à puiser dans ses réserves de gras.


Sachez tout de même que ces techniques seront efficaces pour un débutant peu sportif.
Cependant, à partir d'un niveau avancé, vous ne progresserez plus suffisamment au niveau de la prise de muscle, il faudra donc se tourner vers une véritable prise de masse.

dimanche 12 mai 2013

Est-il possible de perdre 10 kilos en 1 mois ?


  Certaines personnes, peut-être vous, recherchent désespérément la bonne méthode pour maigrir très vite, au point d'envisager de perdre 10 kilos en 1 mois.

Bien que cela soit possible, sous certaines conditions, nous allons voir que tout n'est pas aussi simple et que se lancer dans un tel objectif nécessitera une réflexion poussée et d'être pleinement conscient des éventuelles conséquences.

Donc, est-il possible de perdre 10 kilos en 1 mois ?


   OUI, il est possible de perdre 10 kilos en un mois

Il est possible de trouver des témoignages de personnes qui sont parvenues à perdre 10 kilos en un mois. Cependant, il s'agit surtout de personnes qui étaient dans un état d'obésité très avancé qui ont perdu du poids dès l'instant où elles ont rééquilibré leur alimentation.

Une telle perte de poids ne dure jamais très longtemps, à moins d'envisager un régime hypocalorique extrême.

Autre possibilité : la chirurgie esthétique. En pratiquant une liposuccion il est possible de se faire retirer plus de 10 kilos de gras dans l'immédiat.


   NON, il est impossible de perdre 10 kilos en un mois

De manière plus réaliste, vouloir perdre 10 kilos en un mois, c'est avouer son échec avant même d'avoir commencé.

En effet, ce n'est pas en recherchant une méthode miracle que l'on perd du poids. Il faut d'abord prendre conscience de ce qu'implique un régime, et surtout passer à l'action !

D'autant plus que la plupart des personnes qui ont réussi à perdre autant de poids ont ensuite repris entre une fois et deux fois le poids perdu.

C'est l'effet yoyo, et il est quasiment imparable !


La manière la plus sage de perdre du poids est de rééquilibrer son alimentation pour se nourrir de manière plus saine selon les besoins de son corps.

Vous devez savoir que perdre en moyenne 1 kilo par semaine est déjà une bonne base.
Il sera possible de perdre un peu plus au début, et un peu moins après quelques semaines quand le corps se sera adapté.
Mais en suivant un régime alimentaire sain, vous n'aurez plus de sensation de faim. Vous n'aurez donc pas le sentiment de suivre un régime.
C'est la véritable clé du succès pour perdre du poids durablement et éviter l'effet yoyo.


De plus, 1 kilo par semaine, c'est potentiellement plus de 4 kilos par mois et 52 kilos par an !
Voila pourquoi il est plus simple de perdre du poids sur le long terme plutôt que de vous priver pendant quelques semaines et subir toutes les conséquences que cela implique. Souhaiter perdre 10 kilos en 1 mois est donc une mauvaise idée !

samedi 11 mai 2013

Comment accélérer son métabolisme de base ?


  Votre métabolisme de base, c'est la quantité d'énergie que votre corps brûle uniquement pour assurer ses fonctions vitales (respiration, circulation du sang, activité cérébrale, digestion...). C'est à dire le nombre de calories que vous brûlez en étant "au repos".

Dans ces conditions, il est donc très intéressant de tenter d'accélérer son métabolisme de base, car cela permettrait de brûler plus de calories sans rien faire.


Comment accélérer son métabolisme de base ?



Sachez tout d'abord que le métabolisme de base varie au cours de la vie en fonction de différents facteurs comme l'âge (un enfant ou un adolescent a d'importants besoins en énergie pour sa croissance, alors qu'en vieillissant le métabolisme de base diminue d'environ 2% tous les 10 ans), le poids (plus vous êtes lourd, plus le corps aura besoin d'énergie pour assurer ses fonctions vitales), le sexe (Les hommes ont tendance à avoir des besoins en énergie de l'ordre de 10% supérieurs aux femmes), etc.



Pour accélérer son métabolisme de base il existe quelques astuces :



   Manger plus souvent


Chaque fois que vous mangez, votre corps doit mettre en route son système digestif qui est très consommateur en énergie. C'est pourquoi en répartissant vos repas sur toute la journée, votre métabolisme augmentera.

Attention il ne s'agit pas de manger en plus grande quantité, mais plutôt de diviser vos gros repas en plusieurs repas plus modestes.


   Faire de l'activité physique


Votre corps brûle déjà des calories au repos, mais chaque fois que vous pratiquez une activité physique, vous en dépensez encore davantage ! Que ce soit en faisant la cuisine, le ménage, une simple balade, ou des activités bien plus intensives comme le vélo ou la course à pied.


   Accélérer son métabolisme de base en se musclant


Être musclé présente l'avantage de dépenser plus de calories en restant totalement passif.
En effet, les muscles sont très actifs sur le plan métabolique. On estime que chaque kilo de muscle permet d'accélérer le métabolisme de base d'environ 40 kcal par jour.


   Consommer du café ou du thé vert


La caféine que contiennent le café ou le thé vert aide à accélérer son métabolisme de base en stimulant votre organisme.

Sans pour autant en abuser (Ce qui serait néfaste pour votre santé), il est intéressant de consommer quelques tasses de café ou de thé vert entre les repas, par exemple.


   En baissant sa température corporelle


Votre organisme dépense beaucoup d'énergie à maintenir votre corps à une température de 37°C.
A chaque fois que votre température corporelle baisse, cela se traduit donc par une dépense énergétique supplémentaire afin de la réguler.

Il est donc possible d'accélérer son métabolisme de base en buvant de l'eau glacé, ou en baissant un peu le chauffage en hiver.

vendredi 10 mai 2013

Conseils supplémentaires pour bien manger sans prendre de poids


  Devant l'intérêt porté à l'article précédent, voici une suite de nos conseils pour bien manger sans prendre de poids.


Précédemment nous avons vu que bien manger sans grossir était possible à condition de ne plus grignoter entre les repas.

Effectivement, la dépense énergétique journalière moyenne d'un être humain étant aux alentours de 2000 kcal par jour, si on enlève toute sorte de grignotage, cela permet de faire trois repas très copieux.


Mais, encore faut-il y prendre du plaisir !


Car en effet, on remarque régulièrement que les personnes trop attentives à leur poids entrent dans un cercle vicieux en voulant pourtant bien faire.

Ces personnes vont culpabiliser de faire de "gros" repas très copieux, elles vont donc se priver en ne se nourrissant pas à leur faim.

Malheureusement, la suite est souvent l'apparition d'un mécanisme qui se met en place presque inconsciemment.

Comme le repas a été trop léger, le corps va réclamer plus d'énergie, et c'est à ce moment précis que l'habitude du grignotage se met en place.
Grignotage qui est d'ailleurs souvent composé de petites choses extrêmement caloriques.


Bref, votre corps a besoin d'énergie. De beaucoup d'énergie !
Ne culpabilisez plus de manger de véritables repas complets tout en conservant une alimentation saine et équilibrée.


Vous devez apprendre à SAVOURER ce que vous mangez, et cela passe par ne plus culpabiliser, ne plus se frustrer quand on se fait plaisir ! Car en se frustrant, on ne savoure plus, on ne retire plus aucun plaisir de manger ! Quelle tristesse !


La prochaine fois que vous préparez un plat gourmand, prenez le temps de le savourer et d'y prendre du plaisir !


Bien manger sans prendre de poids est donc tout à fait possible. Mais bien manger, et donc, se faire plaisir rime souvent avec petits (ou parfois gros) écarts.

C'est pourquoi il faut apprendre à gérer les écarts pour continuer à bien manger sans grossir.


Vous faites un gros écart à midi ?

Commencez par suivre les conseils précédents et ne culpabilisez pas.

Pour ne pas être en surcharge calorique trop importante, vous vous rattraperez au dîner où vous mangerez une petite salade ou une soupe avec un peu de viande ou de poisson pour vous caler !

En revanche, ne sautez JAMAIS de repas sous prétexte que le précédent était trop copieux ! Ce serait tout aussi néfaste que le grignotage ! Manger léger mais équilibré est suffisant !

Vous voila dorénavant bien armé pour continuer à bien manger sans grossir !

jeudi 9 mai 2013

Récapitulatif de la valeur calorique des fruits


  La plupart des fruits sont pauvres en calories, mais ce n'est pas le cas de tous.
Pour ne pas faire d'erreur, voici un récapitulatif de la valeur calorique des fruits pour vous permettre de ne consommer que les fruits les moins caloriques :



Calories par fruit pour une quantité de 100 grammes :


Abricot : 45 calories
Amandes : 634 calories
Ananas : 51 calories
Banane : 90 calories
Brugnons : 64 calories
Cassis : 60 calories
Cerise : 77 calories
Châtaignes : 211 calories
Clémentines : 40 calories
Coing : 32 calories
Dattes : 306 calories
Figue : 80 calories
Fraises : 36 calories
Framboises : 40 calories
Fruit de la passion : 100 calories
Fruits confits : 380 calories
Fruits secs : 300 calories
Goyave : 60 calories
Grenade : 64 calories
Groseilles : 30 calories
Kaki : 63 calories
Kiwi : 53 calories
Limette : 51 calories
Litchis : 68 calories
Mandarine : 40 calories
Mangue : 62 calories
Marrons : 211 calories
Melon : 31 calories
Mirabelles : 58 calories
Mûres : 57 calories
Myrtilles : 16 calories
Nèfles : 97 calories
Noisettes : 656 calories
Noix : 660 calories
Noix de cajou : 612 calories
Noix de coco : 371 calories
Orange : 40 calories
Pamplemousse : 40 calories
Papaye : 44 calories
Pastèque : 30 calories
Pêche : 47 calories
Poire : 61 calories
Pomme : 52 calories
Prune : 56 calories
Pruneaux : 290 calories
Raisin : 81 calories
Rhubarbe : 16 calories

Comme vous pouvez le voir, la majorité des fruits sont peu caloriques, car ils constituent un apport d'en moyenne 50-60 kcal pour 100 grammes. Ce qui est très faible. C'est pourquoi on dit que les fruits ont une faible densité calorique.


Quelques données sur la valeur calorique des légumes :


Calories par légume pour une quantité de 100 grammes :


Artichaud : 36 calories
Asperges : 28 calories
Aubergine : 18 calories
Avocat : 220 calories
Betterave rouge : 96 calories
Brocoli : 25 calories
Carotte : 38 calories
Champignons : 30 calories
Chou-fleur : 30 calories
Courgettes : 33 calories
Endive : 15 calories
Epinards : 23 calories
Haricot vert : 40 calories
Haricots blancs : 92 calories
Laitue : 15 calories
Mache : 14 calories
Patate douce : 99 calories
Poireaux : 31 calories
Poivron : 19 calories
Pomme de terre : 80 calories
Potiron : 31 calories
Radis : 18 calories
Tomate : 21 calories

mercredi 8 mai 2013

Les bienfaits des fruits et légumes


  Comme la plupart des français, vous avez certainement été influencé par le message du Plan National Nutrition Santé (PNNS) : "Pour rester en bonne santé, mangez au moins 5 fruits et légumes par jour".

Mais connaissez-vous réellement les bienfaits des fruits et légumes sur la santé ?

Pour en savoir plus je vous invite à poursuivre la lecture de cet article :



Pour l'homme, les fruits et légumes sont avant toute chose un apport en vitamines, en minéraux, et en fibres.

Ils sont indispensables pour se maintenir en bonne santé.
Il est recommandé de diversifier le type de fruits et légumes que l'on mange pour profiter pleinement de leurs bienfaits.


   Les bienfaits des fruits et légumes pour maigrir 


Ils sont d'une grande utilité dans le cadre d'un régime grâce à leur faible densité énergétique.
En effet, 100 grammes de fruits ou légumes apportent très rarement plus de 100 kcal.

En plus d'être peu caloriques, leurs fibres apportent un effet rassasiant.

C'est pourquoi tant de régimes sont basés sur une consommation de fruits et de légumes.


   Les bienfaits des fruits et légumes pour la santé


Les bienfaits des fruits et légumes sur la santé ne sont plus à prouver. Ils sont riches en antioxydants et en fibres, ce qui permet de prévenir le cholestérol et ainsi diminuer les risques de contracter une maladie liée au cœur.

Certains fruits et légumes comme les champignons, le brocoli, les endives, le chou, les haricots blancs et bien d'autres encore, constituent un apport important en calcium et en potassium (qui a pour rôle de réguler le calcium), ce qui permet de préserver les os en prévenant l'ostéoporose.


De plus, certaines études récentes tendent à montrer que les personnes qui consomment peu (voir pas du tout) de fruits et légumes pourraient avoir jusqu'à 2 fois plus de risques de développer un cancer que les personnes qui en consomment au moins 5 par jour.



CONCLUSION

Les bienfaits des fruits et légumes sont donc nombreux pour l'homme. Leurs apports en vitamines, minéraux et fibres aident grandement à se maintenir en bonne santé que ce soit pour garder la ligne ou en prévention de certaines maladies graves.

mardi 7 mai 2013

10 mauvaises habitudes alimentaires à supprimer pour maigrir (PARTIE 2/2)


  Deuxième partie de nos 10 mauvaises habitudes alimentaires à supprimer pour maigrir :



   6. Renoncer à nos aliments favoris parce qu'ils sont trop caloriques


Se lancer dans un régime est un bon début, mais le secret pour faire durer un régime, c'est qu'il ne soit pas trop frustrant. C'est pourquoi il est néfaste de s'interdire tous nos aliments favoris pendant un régime.

Si vous éprouvez du plaisir à manger un carré de chocolat, n'hésitez pas à vous le permettre deux ou trois fois dans la semaine.
Ce n'est pas ça qui vous empêchera de maigrir, bien au contraire ça aura certainement pour effet de booster votre motivation !



   7. Manger quand on s'ennuie


N'avez-vous jamais remarqué que dans les moments où l'on n'a rien à faire, nos premières pensées sont à propos de la nourriture ? C'est une mauvaise habitude alimentaire très néfaste car ce sont des moments où l'on a tendance à manger des sucreries.

La meilleure solution pour y remédier c'est de trouver très vite une occupation : Appeler un(e) ami(e), aller faire une course, faire le ménage...



   8. Manger trop salé


Il existe une véritable addiction au sel dans notre alimentation moderne.
C'est une mauvaise habitude à supprimer car le sel favorise la rétention d'eau, et donc l'apparition de cellulite.
En plus il a pour effet d'augmenter la tension artérielle. Une alimentation trop riche en sel est donc néfaste pour la santé.



   9.  Manger pendant la nuit


La nuit, quand tout le monde dort, il est facile de manger tout ce que l'on veut sans craindre le jugement des autres.

Manger la nuit doit être définitivement banni de vos habitudes.
Le dîner se doit d'être suffisant jusqu'au lendemain matin.

En plus, en mangeant la nuit vous perturbez votre sommeil car votre corps doit digérer pendant de longues heures tous les aliments que vous mangez.



   10. Ne pas faire d'activité physique


Ce n'est pas une habitude alimentaire, mais ne jamais faire d'exercice physique n'en est pas moins une très mauvaise habitude !
En effet, en plus d'être bon pour la santé, c'est en faisant de l'activité physique que vous brûlerez le plus de calories.
Faire du sport rend la perte de poids beaucoup plus facile !



Fin de nos 10 mauvaises habitudes alimentaires à supprimer pour maigrir !

lundi 6 mai 2013

10 mauvaises habitudes alimentaires à supprimer pour maigrir (PARTIE 1/2)


  Le surpoids chez une personne peut rarement s'expliquer par une seule et unique raison.
Il s'agit souvent d'une multitude de petites mauvaises habitudes alimentaires qui au final ont des conséquences désastreuses.
Pour essayer de lutter contre ces mauvaises habitudes, voici une liste de nos 10 mauvaises habitudes alimentaires à supprimer pour maigrir :


   1. Ne pas faire attention à ce que l'on mange



Sans pour autant calculer au gramme près chaque aliment que vous avalez, il est bon d'être conscient de ce que l'on mange.

Par exemple, si vous prenez une triple fournée de croissants ce matin, ne l'effacez pas de votre esprit pour vous offrir ce midi un repas copieux en plus d'une glace chantilly en dessert.
Il faut être capable d'adapter son alimentation en fonction de ce que l'on mange, et pour ça, il faut prêter attention à ce que l'on avale.



   2. Manger devant un programme télé


Manger devant la télé est une mauvaise habitude dont il faut se séparer.
En effet, pour pleinement profiter d'un repas, il faut le savourer, y prendre du plaisir.

Quand vous regardez la télé, le repas devient secondaire, et manger devient une tâche automatique dont on ne profite plus.

En plus, en mangeant devant la télé vous faites moins attention à ce que vous mangez, le risque d'écart est plus important.



   3. Grignoter avant un repas


A partir du moment où vous mangez correctement aux principaux repas, le grignotage n'est plus qu'une mauvaise habitude qu'il est nécessaire de supprimer.

En effet, le grignotage, qui plus est quand il est incontrôlé, c'est le moment où l'on va manger les aliments les plus riches en calories (Fromage, chips, pain, sucreries...).
Prenez sur vous, et attendez le repas avant de manger.

Pour combler la faim, vous pouvez essayer de boire de l'eau plate ou gazeuse.

Si l'envie de manger est vraiment trop forte, mangez simplement plus tôt.



   4. Ne pas petit-déjeuner


Même si vous n'en avez pas toujours conscience, vous êtes affamé le matin après une nuit entière sans manger.

Le problème, c'est que si vous ne prenez pas de petit-déjeuner, votre corps recherchera désespérément de l'énergie toute la matinée.

Résultat, vous aurez beaucoup de mal à combler votre faim à midi, car votre corps vous en réclamera toujours plus pour parer à un nouveau manque d'énergie.

En plus, en ne prenant pas de petit-déjeuner, vous vous sentirez plus fatigué, serez de mauvaise humeur, etc...


Bref, si l'on dit que le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée ça n'est pas pour rien !



   5. Sauter un repas


Le petit-déjeuner est essentiel. Mais les autres repas que sont le déjeuner et le dîner le sont tout autant.

Il faut à tous prix éviter de sauter un repas, car vous feriez supporter à votre corps un déficit en énergie, ce qui a de grandes chances de vous pousser à grignoter.

De plus, en privant votre organisme de certains repas, il cherchera à se protéger en faisant des réserves sous la forme... de gras ! Et ce n'est pas ce que nous voulons !




La suite de nos 10 mauvaises habitudes alimentaires à supprimer pour maigrir dans la seconde partie !

dimanche 5 mai 2013

Comment manger sainement au restaurant ?


  Une sortie au restaurant ne rime pas forcément avec prendre du poids.
Sans pour autant se priver en ne se contentant que de feuilles de salades, nous allons voir qu'il est possible de manger sainement au restaurant tout en se faisant plaisir à condition de savoir décrypter un menu et d'être capable de repérer les plats trop riches.



Paradoxalement, un bon restaurant dispose généralement d'un menu qui propose une alimentation équilibrée avec des plats du type Viandes/Poissons + Féculents/Légumes, avec des produits qui se doivent d'être sains (Légumes frais, viandes sans morceaux de gras...).

Pourtant manger au restaurant est réputé comme étant une alimentation très riche en calories.

En effet, cela s'explique très bien par le fait que le rôle du cuisinier est, certes d'utiliser de bons produits, mais aussi de faire ressortir autant que possible les saveurs en utilisant donc de l'huile, du beurre, du sel, et autres sauces très riches.

Bref, à moins de tomber sur LE bon restaurant avec un chef cuisinier consciencieux qui propose une cuisine diététique, il est fort probable qu'à quantité équivalente, les plats que vous mangerez au restaurant seront plus caloriques que ceux préparés chez vous.


Il reste cependant possible de manger sainement au restaurant, en privilégiant les salades ou les soupes bien sur, mais également les plats composés d'aliments pauvres en calories comme le poisson non gras, la viande blanche, et tous les types de légumes évidemment.

En apprenant à décrypter le menu, le choix sera bien plus vaste.

Fuyez les plats avec les mentions "poêlé", "enrobé", ou "gratiné", qui sont le plus souvent des préparations riches en gras.

En revanche, des mentions telles que "grillé" ou "cuit à la vapeur" indiqueront normalement une cuisine plus saine et sans ajouts de matières grasses en excès.

En cas de doute n'hésitez pas à poser simplement la question au serveur. Souvent, il pourra même vous proposer une préparation allégée spécialement pour vous.



Pour limiter les risques, évitez la multiplication des plats comme par exemple l'apéritif que l'on prend en début de repas.
Si vous ne pouvez pas y échapper, portez votre choix sur un apéritif sain : tomates, légumes frais, avec un peu de sauce, cela reste raisonnable.

De même prenez garde aux desserts qui ont la fâcheuse tendance d'être constitués de biscuits au beurre, chantilly ou de sauce au chocolat...


CONCLUSION

Il est donc possible de manger sainement au restaurant, en se tournant vers des plats composés d'aliments peu caloriques, mais également en apprenant à repérer sur un menu les mentions qui renvoient à une cuisson riche en huile ou en beurre.
Pour éviter de dépasser le compteur de calories, il est sage de limiter le nombre de plats et de faire attention aux desserts qui sont rarement allégés.

samedi 4 mai 2013

Comment bien manger sans grossir ?


  Comment bien manger sans grossir en un clin d’œil ? Quel dilemme !
Allié diététique et plaisir gustatif n'est pas toujours évident, et ça l'est encore moins quand on a tendance à ne plus contrôler ce que l'on mange !
Pour tenter de remédier à ce problème, et enfin réussir à bien manger sans prendre de poids, voici quelques conseils qui pourraient vous être utile :



Pour bien manger... Mangez lentement


Nous mangeons trop rapidement. C'est un constat d'autant plus vrai que le temps moyen d'un repas est en baisse perpétuel avec le développement des repas "sur le pouce".

Prenez de nouveau le temps de bien manger.

Un repas doit durer au minimum 20 minutes, 30 idéalement. Il s'agit du temps nécessaire à l'organisme pour vous transmettre le sentiment de rassasiement.
 C'est pourquoi il peut vous arriver d'avoir l'impression d'avoir encore faim après un repas rapide.

De plus, il faut bien mâcher tous les aliments que l'on mange. Cela a pour effet de rendre le travail des intestins plus facile, la digestion n'en sera que meilleure.


Cessez de grignoter


Il est possible de bien manger sans grossir à condition de cesser le grignotage entre les repas.

En effet, le grignotage est souvent incontrôlé, il s'agit donc du moment où l'on ingère le plus de calories sans même en avoir conscience !

Plutôt que de grignoter, préférez des repas plus copieux qui vous permettront enfin de bien manger sans prendre de poids !


Prenez le temps de dormir


Pour bien manger sans grossir il faut prendre le temps de dormir, et dormir bien si possible !

En effet, de nombreuses études scientifiques ne cessent de démontrer l'importance du sommeil sur notre appétit.

Le constat est simple : Moins on dort, plus on a faim !

Ceci s'explique en partie du fait que le corps réclame plus d'énergie pendant la journée pour essayer de palier au manque de sommeil.


Faites de l'exercice


Il n'y a pas de miracle qui soit possible : Si on veut manger plus, il faut bouger plus !

En pratiquant une activité physique régulière, vous brûlerez plus de calories ce qui vous permettra de vous laisser aller un peu plus souvent, en plus d'être bon pour la santé !



CONCLUSION

Pour bien manger sans grossir il est donc nécessaire de mettre plusieurs astuces en application.
Dans un premier temps en adoptant de bonnes habitudes alimentaires, en allongeant le temps des repas pour prendre le temps de manger, et en arrêtant de grignoter à toute heure !

Pour bien manger sans prendre de poids il faut également faire attention à son corps en privilégiant un bon sommeil réparateur pour avoir moins faim.
Il est aussi très important de pratiquer une activité physique pour brûler plus de calories !

vendredi 3 mai 2013

Quels sont les bienfaits du chocolat noir ?


  Généralement associé à la gourmandise, à la prise de poids, voir même accusé d'être la cause de l'importance de l'obésité dans notre pays, le chocolat ne laisse pas insensible.

Pourtant, on oublie souvent que le chocolat noir présente certaines vertus : apports en micronutriments, action sur certaines maladies, pouvoir apaisant, le chocolat noir a de véritables atouts qu'il faut mettre en avant.


Quels sont les bienfaits du chocolat noir ?


Le chocolat noir est composé entre 43% et 100% de cacao. Plus ce chiffre est élevé, plus le chocolat est pur et moins il y aura d'ajouts industriels dans votre tablette de chocolat noir.


Bonne nouvelle, il présente de faibles taux de cholestérol et de sodium.
Il est très riche en manganèse, en fer, en cuivre, et contient encore de nombreux autres micronutriments : Potassium, calcium, magnésium, zinc, vitamine E, vitamine B, parmi les plus connus...

Déguster du chocolat noir est synonyme de gourmandise. Pour beaucoup d'entre nous c'est une sorte de retour à l'enfance, époque où l'on en mange généralement plus que de raison.

Il n'est donc pas étonnant que parmi les bienfaits du chocolat noir on retrouve son action réconfortante.

Le chocolat noir est également reconnu comme un très bon anti-stress.

Tout cela explique pourquoi tant de personnes semblent créer une véritable addiction au chocolat.



Les bienfaits du chocolat noir ne sont donc pas une légende.


On fera tout de même attention au type de chocolat que l'on consomme et à sa teneur en cacao.

En effet, moins le chocolat noir est pur, plus il sera composé de sucres industriels (Ce qui réduit l'amertume), et évidemment, là où le chocolat dispose de certaines vertus que l'on retrouve difficilement ailleurs, le sucre quant à lui présente beaucoup moins d'intérêt...



Il ne faudra pas non plus oublier que le chocolat noir demeure un aliment très calorique.
Le plus souvent, 100 grammes d'une tablette de chocolat noir correspond à plus de 500 kcal.

Sachant que certains tablettes de chocolat noir peuvent faire jusqu'à 200 grammes, il s'agit donc d'au moins 1000 kcal dans un aliment d'une taille assez modeste. Attention donc à ne pas en abuser !